Pour faire la même performance que le Cac

Publié le 30 Avril 2006

Je suis majeur et vacciné, je suis responsable, j'ai lu le Préambule, je n'accuserai pas l'auteur de ce blog de pertes sur mon portefeuille boursier attendu qu'en cas de bénéfice, je ne lui reverserai certainement pas une part des gains, et vous auriez d'ailleurs bien raison, à votre place, je ferai la même chose....

Je souscris à toutes ces conditions, je peux donc lire la suite.... J'ai carrément envie de lire la suite...

 

ETF Leveraged CAC 40

Quel est donc cet oiseau au nom si compliqué, me direz-vous?
Trés simple, vous répondrai-je, c'est un ETF ou un tracker comme il est coutume d'appeler en France les fonds qui répliquent les indices.

Qu'est ce à dire, si les termes de finance vous paraissent aussi étrangers que le linéaire A ?
C'est un véhicule d'investissement, car ce n'est pas une action, qui permet d'acheter l'indice. Ainsi, mettons que le Cac vale 5500 points, le tracker vaudra 55,00 €. Si le Cac augmente de 5%, le Cac vaudra 5775 points et donc, le tracker 57,75 €. A l'inverse si l'indice perd 3%, la valeur du tracker reculera d'autant.

L'avantage de ce type de technique est qu'elle permet de répliquer la performance d'un indice de référence, sans prendre beaucoup de risques, si ce n'est le risque de marché, par définition faible et à l'abri d'une banqueroute, dans le cas d'un indice d'actions.

L'avantage de ce type de fonds qui existait auparavant dans le cadre des Sicav ou des FCP, est qu'il n'y a pas de droit d'entrée, ni de droit de sortie. En outre, ces produits sont extrêmement liquides, ce qui veut dire qu'ils peuvent être rachetés et revendus à tout moment. Ils sont aussi souples qu'une action normale, l'émetteur étant tenu de faire la contre-partie. Et ils peuvent faire l'objet du SRD. Ce qui veut dire qu'il est possible de bénéficier de l'effet de levier de l'emprunt grâce au SRD, à la hausse ou à la baisse. Enfin, beaucoup d'entre eux sont éligibles au PEA, aspect particulièrement attractif. En effet en possédant un tracker peu risqué dans le cadre d'un PEA sur plusieurs années, les bénéfices peuvent se révéler trés conséquents, et seront, par conséquent, non imposables, sauf en ce qui concerne la CSG.

L'émetteur se finance grace à des frais de gestion sur les dividendes, dont il ne reverse qu'une trés faible partie. Par ailleurs, ces outils permettent d'investir à l'étranger, sur des matières premières, indices boursiers, monnaies ou obligations, pour le prix d'un achat local. Dans cette hypothèse, il faudra toujours se garder des effets de change qui auront un impact important sur l'évolution de l'investissement. Les deux risques, celui de l'actif et celui de la monnaie, se conjuguant alors.

Ces trackers, dont vous pouvez examiner les cotations dans les pages du Figaro ou de la Tribune, sont émis par les plus grandes banques, les différences entre les trackers sur les mêmes sous-jacents, c'est à dire les mêmes indices, étant minimes.

Idée d'investissement: Même si c'est trés risqué, quelquechose comme un tracker sur le pétrole pourrait être une bonne idée. Aprés tout le prix de l'or noir ne cesse de battre record sur record, les Chinois ne semblent pas se calmer, la situation en Irak n'est pas stabilisée et les énergies théoriquement censées remplacer le pétrole ne sont pas encore apparu sur le marché....

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Finance

Repost 0
Commenter cet article

le conservateur 03/05/2006 14:40

La question qui me taraude est la suivante : faut-il vendre ou conserver ses Vallourec ???? voila qui m'empêche parfois plus de dormir que la dette de la France

Polydamas 03/05/2006 17:55

Grave question......Je précise que je ne suis pas analyste et que mes conseils ne sont qu'à titre indicatif.Vallourec, pour ceux qui ne connaissent pas, affichent une performance record: depuis un an, elle affiche la performance record de 546%, et depuis Janvier 2005 de 900% !!!!!!! Et pourtant elle ne vend que des tuyaux. En fait, cette valeur souffrait d'un déficit de reconnaissance, reconnaissance parfaitement légitime car due à une gestion excellente, qui a été largement compensée depuis.Il y a quelque chose qui ne trompe pas avec cette boîte: Bolloré y détient une position importante qu'il a allégée dernièrement. Une stratégie pourrait être de le suivre allégrement. Lorsque l'on voit son passé on peut lui faire confiance...Cependant Vallourec surfe également sur la vague des prix du pétrole car qui dit flambée des cours du brut, dit recherche de nouveaux forages, donc de nouveaux clients. Le cours a atteint son plus haut au même moment que le pétrole. Si cela n'est pas un signe qu'il vaut mieux conserver....Je pourrai presque dire, avec toutes les réserves qui s'imposent, que Vallourec est un tracker sur le pétrole, tellement sa courbe epouse fidèlement celle de l'or noir.  Je serai donc vraiment d'avis de conserver car le pétrole n'a pas fini de monter. Mais l'appétit des investisseurs finira bien par cesser. A ce moment il faudra vendre. Tant que ce moment là n'est pas arrivé on peut conserver. En fait ce que je te conseillerai est de t'imposer une limite à partir de laquelle tu vends.  Par exemple, quelque soit la situation, si le cours descends à 1000 tu vends toute ta position: cela te permet d'être certain de ton bénéfice ou de ta perte sans plus attendre. Tu peux le faire au moyen d'un ordre stop qui vendra automatiquement ta position si le cours chute en-deça d'un certain prix. Pour le moment, le recul que l'on observe me paraît plus un recul technique, une pause avant le retour de la hausse. Mais étant donné que tu stresses, je te conseillerai, afin de mieux dormir, de mettre une partie de tes bénéfices de côté en vendant une part, qu'il t'appartient de déterminer en fonction de ton stress, de ta position.Cette vente partielle te permettra de satisfaire à la fois ta répulsion au risque, qui doit certainement être élevée si cela t'empêche de dormir, et ton appétit pour les bénéfices en laissant une position sur cette mine d'or potentielle.  Aprés sur le rapport à mettre en oeuvre, je n'aurai pas de réponse précise, ne connaissant pas le moment auquel tu as acheté ta position, ni ce qui est le plus important pour toi: des bénéfices en espèces sonnantes et trébuchantes tout de suite, ou un espoir non négligeable de gain encore plus important.