Publié le 26 Novembre 2008

La chute des marchés donne des idées aux caricaturistes.


Les meilleures que j'ai trouvées:


undefined


Ils sont clairement desespérés. Comme les banquiers et les industriels automobiles !


undefined

- Je pense qu'on touche le fond, le fond....le fond...

- En 1929, ils sautaient en-dehors de l'immeuble !




undefined


SOS SOS A L'AIDE.. OH MON DIEU


undefined


undefined


Voir les commentaires

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Humour

Repost0

Publié le 24 Novembre 2008

Ce mouvement associé à l'UMP laisse penser qu’il s’adresse aux gays « libéraux », ce qui semble indiquer une reconnaissance de cette valeur essentielle qu'est la Liberté mais refuse d’accepter que des parlementaires, élus du peuple, puissent exprimer leur adhésion aux conceptions les plus rationnelles et les plus conformes à la tradition, de l'anthropologie et de la famille. Ce mouvement fait campagne, parfois violemment (voir ce communiqué) contre des candidats défendant la famille.


Ce lobby, composé de quelques centaines de militants, souvent originaires de gauche venus pour faire "évoluer" la droite sur les sujets sociétaux, se bat contre les idées de la majorité des électeurs de l’UMP et fonde ses revendications sur des arguments fragiles, des exagérations numériques et des omissions.

Ce mouvement fait primer le droit à l'enfant sur les droits de l'enfant et milite en faveur du "mariage" homosexuel.

De nombreux militants de l’UMP ou sympathisants attachés à la promotion de la famille et des droits des enfants, et des électeurs qui peuvent soutenir l’UMP dans certains cas, souhaitent que ce parti sorte des contradictions nées de la présence en son sein d’un lobby tel que « Gay Lib ».


Les blogs Le Salon Beige, e-deo, Ab Imo Pectore, Unvoyageauliban, Novopress, Le Conservateur vous appellent à prendre contact avec vos élus UMP locaux et à les informer des contradictions qui existe entre les idées de Gay Lib et celles des électeurs dont l’UMP a besoin pour gagner les élections.


Contactez la direction nationale de l'UMP ainsi que vos élus UMP, par téléphone (01 40 76 60 00) et/ou par courriel pour demander la dissolution de Gay-Lib. Notez bien qu'il n'est pas nécessaire d'être adhérent de l'UMP ou même de voter UMP pour les contacter.


Ab Imo Pectore


Retrouvez l'enseignement de l'Eglise catholique sur le problème de l'homosexualité aux n°2357 à 2359 du Catéchisme de l'Eglise Catholique.



Voir les commentaires

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Ab Imo Pectore

Repost0

Publié le 18 Novembre 2008


Ah tiens, pour une fois, je suis d'accord avec Eolas ce qui est suffisamment rare pour être souligné. Une minute de silence de l'Assemblée Nationale pour un meurtrier, fût-il député de la majorité, c'est de l'indécence, de l'obscénité, du foutage de gueule, il n'y a pas d'autre mot. Et si c'est choquant, ce n'est pas tant à cause des lois votées, indépendantes du comportement de tel ou tel député, que cette solidarité entre élus qui fait fi de la douleur de la famille de la victime. Le coup de folie n'est aucunement une excuse pour honorer un assassin.

*       *
*

Monsieur le Chien s'énerve, à sa manière, sur le racisme en France, vous savez le pays de la bete-immonde-dont-le-ventre-est-toujours-fécond . Et on risque de continuer à en entendre parler, vu à quel point Zemmour s'est fait remarquer, avec ses propos sur les races, qui vont tirer SOS Racisme et le MRAP de leur marigot.

*       *
*

Par ailleurs, voici un site tout à fait intéressant de philosophie. J'ai particulièrement apprécié l'analyse historique de Philippe Némo sur la Révolution Française, l'opposition entre les deux gauches, la libérale, et la jacobine, chacune représentée par une date, 1789 et 1793. L'interview décrypte très précisément les maux de la France moderne et fait des rappels bienvenus sur les apports de la gauche et de la droite à l'histoire républicaine. D'autant que Nemo montre en quoi la gauche est en elle-même une religion, qui n'est pas moins dogmatique et contraignante que l'Eglise, et qui a construit son organe de propagande, l'Education Nationale.

A lire.

*       *
*

Visiblement les excès liturgiques sont loin d'être du passé. Naïf que j'étais.
Messe du Cardinal Shonborn, qu'on disait pourtant conservateur, qui a l'air de se demander ce qu'il fiche là.




J'aime bien la guitare électrique, mais pas après la consécration. Le lacher de ballons, c'est gentillet, mais ça n'a rien à faire à une messe épiscopale.

*       *
*

Je viens de m'en apercevoir, mais ce billet est mon 501e. Ah oui, quand même, qu'est ce que j'ai du raconter comme bêtises en deux ans et demi. Un petit cartoon pour résumer ma vie, je ne me rappelle plus si je l'ai présenté ici:

undefined


Voir les commentaires

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Entracte

Repost0

Publié le 12 Novembre 2008

Christian Vanneste est lavé des accusations d'homophobie par la Cour de Cassation...


La Cour de cassation a blanchi mercredi le député UMP du Nord Christian Vanneste et annulé sa condamnation pour injure envers la communauté homosexuelle, estimant qu'il n'avait pas dépassé les limites de la liberté d'expression.

En janvier 2006, le tribunal correctionnel de Lille avait condamné M. Vanneste à 3.000 euros d'amende, ainsi qu'à 2.000 euros de dommages et intérêts à verser à SOS-Homophobie, Act-Up Paris et au Syndicat national des entreprises gays (Sneg).
Le 25 janvier 2007, la cour d'appel de Douai (Nord) avait confirmé cette décision.

Estimant qu'"un parlementaire est investi d'une parcelle de la souveraineté nationale" et que "sa liberté d'expression est une condition de la démocratie et de l'Etat de droit", M. Vanneste avait formé un pourvoi en cassation.

L'affaire était née de la vive opposition de M. Vanneste à la loi du 30 décembre 2004, réprimant les injures et discriminations homophobes au même titre que les injures et discriminations racistes ou sexistes.

M. Vanneste avait notamment affirmé dans la presse régionale que l'homosexualité était "inférieure à l'hétérosexualité. Si on la poussait à l'universel, ce serait dangereux pour l'humanité".

Allant contre l'avis de l'avocat général, qui le 14 octobre avait conclu au rejet de ce pourvoi, la chambre criminelle a "cassé" mercredi la décision de la cour d'appel, sans même renvoyer le dossier devant une autre cour d'appel.

"Si les propos litigieux, qui avaient été tenus dans la suite des débats et du vote de la loi du 30 décembre 2004, ont pu heurter la sensibilité de certaines personnes homosexuelles, leur contenu ne dépasse pas les limites de la liberté d'expression",
a considéré la cour suprême.

"C'est une décision de grande ampleur dans la mesure où la plus haute juridiction sanctionne l'ensemble de la procédure et des poursuites au regard de la protection de la liberté d'expression", a réagi l'avocat de M. Vanneste, Me Eric Morain, saluant "l'aboutissement d'un long combat judiciaire".


Pour une fois qu'une décision judiciaire fait plaisir à voir, on ne va pas se priver...
Via un peu tout le monde... :-)

Edit: Pour se faire plaisir, la réaction de Romero, via le FC:


Jean-Luc Romero, conseiller régional (UMP – Aujourd’hui Autrement) d’Ile-de-France, avait témoigné lors des procès en première instance et en appel du député UMP Christian Vanneste pour injure envers la communauté homosexuelle.

Comment réagissez-vous à la décision de la Cour de cassation?

J’ai du mal à comprendre. Dans mes lointains souvenirs de droit, il me semblait que la Cour de cassation n’avait pas à s’exprimer sur le fond d’une affaire mais uniquement sur la forme. C’est de la folie. Christian Vanneste ne va plus se sentir. Ça veut dire qu’on peut proférer des insultes homophobes en toute tranquillité. Pour moi, c’est un coup sur la tête. Je suis sidéré!

Une loi contre l’homophobie a pourtant été votée en décembre 2004…

Mais ça veut dire qu’elle ne sert à rien. Si Christian Vanneste est blanchi, on peut donc accepter des propos discriminatoires sur la religion, la couleur de peau ou la maladie. Sauf à dire qu’il y a une hiérarchie dans les discriminations. Et que l’homophobie compte moins que l’antisémitisme ou le racisme. Je ne peux pas accepter ça.

Vous attendez-vous à des réactions contre cette décision?

On ne peut pas critiquer une décision de justice. Mais la suite des événements va être intéressante. Les masques vont tomber. Il ne sera pas difficile de voir de quel côté penchent les responsables politiques. Quand Nicolas Sarkozy dirigeait l’UMP, il avait bien exclu l’idée d’investir Christian Vanneste aux prochaines élections. Et pourtant, il a été candidat à la mairie de Tourcoing et il est toujours confortablement installé sur les bancs de l’Assemblée Nationale. J’attends désormais avec impatience la réaction de l’UMP…

Voir les commentaires

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Actualité

Repost0

Publié le 8 Novembre 2008

Dieu Merci !, émission religieuse de Direct 8, a consacré son dernier numéro au rite tridentin. Etaient invités l'abbé Laguérie et Grégoire Boucher, délégué du CIEL (Centre International d'Etudes Liturgiques), qui sont revenus sur la nature de la messe, son histoire, et sur la spécificité du rite grégorien. Si vous souhaitez comprendre un peu mieux les enjeux, la définition et la description du rite tridentin, cette émission est à voir impérativement.

Trop longue pour être mise sur Youtube (si un lecteur sait comment mettre une vidéo d'une heure sur le site de partage vidéo, je suis preneur), elle est disponible en téléchargement sur ce lien (le téléchargement est lent et met environ une heure). Une fois téléchargée, l'émission est en format mp4,  qu'il est possible de lire avec le lecteur VLC.

Edit: Lien Emule ici.

L'émission est désormais disponible ci-dessous sur Google Video.



Edit 2: Le livre dont parle le chroniqueur à la fin est Ite Missa Est de Michel de Jaeghere. La 4eme de couverture est la suivante:

L’abbé Dubost

« Croyez-vous vraiment que Dieu, le Père tout puissant, est le créateur du ciel et de la terre ? »

Mgr Gallorme

« De toute mon âme, oui. Je crois qu’il y a au centre de l’espace un principe spirituel qui nous dépasse et qui est un principe de vie. Ce principe, nous l’appelons Dieu. Cela ne m’oblige pas, à l’heure où le Big-bang et l’évolutionnisme ont reçu la caution de toute l’élite scientifique, à accepter la fable du vieillard barbu qui aurait façonné le monde en six jours. J’imagine que vous n’y croyez pas, vous non plus. La vérité est que Dieu est au fond de chaque homme. Il est ce qui en lui tend au bien, au respect, à la tolérance, par opposition à ce qui abaisse l’homme, le divise, le corrompt, l’avilit. Quand le face à face d’un curé de campagne et d’un évêque débouche sur la confrontation de la foi des anciens jours avec la religion des temps nouveaux »


 

Voir les commentaires

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Religion

Repost0

Publié le 7 Novembre 2008

Vous étiez au courant que Norman Mc Corvey, plus connue sous le pseudonyme de Jane Roe, du cas Roe VS Wade, la décision juridique américaine ayant légitimée l'avortement aux Etats-Unis, était devenue une militante pro-life catholique ?



Elle a écrit un ouvrage reprenant cette affaire, que vous pouvez vous procurer ici.

Jane Roe : Histoire d’une manipulation

Hier emblème de l’avortement aux Etats-Unis, elle témoigne des mensonges fabriqués sur mesure à partir de sa situation personnelle pour légaliser l’avortement aux Etats-Unis. Son témoignage a bouleversé l’opinion américaine qui devient chaque jour plus hostile à l’avortement.
Ce livre-événement aura-t-il le même impact sur l’opinion française ?

A 21 ans, Norma Mac Corvey, devient malgré elle, sous le pseudonyme de Jane Roe, le prétexte de l’arrêt Roe contre Wade de la Cour Suprême qui légalise l’avortement aux Etats-Unis. Tout commence le jour où, enceinte, elle envisage l’avortement. Comme elle ne peut se payer un avortement illégal (au Texas) ou légal (en Californie), elle prend alors contact avec un médecin militant pour l’avortement. Il la pousse à intenter une action en justice. C’est le départ de cette histoire, sorte d’usurpation d’identité (Jane Roe signifie en français Une telle) et de volonté (finalement Jane Roe mettra au monde son enfant).

Elle raconte dans ce témoignage bouleversant l’enfer de ce qu’elle a connu dans les cliniques d’avortement. Le lecteur découvre peu à peu comment une machine médiatique et juridique peut froidement utiliser une personne pauvre et désemparée pour faire aboutir une loi au nom des idéologies féministes de 2 avocates et du système qu’elles représentent.

Falsification de la réalité, falsification des chiffres … Le lecteur sortira de cette lecture édifié, plus à même de comprendre les techniques de manipulation de l’opinion publique et avec un esprit critique plus solide.

L’affaire Jane Roe Histoire d’une manipulation de Norma McCorvey
Editions de l’Homme Nouveau – 24 euros –

Vous pouvez retrouver l'actualité de ce livre sur ce blog dédié. Toutes mes amies, les féministes, ce blog est fait pour vous...


Voir les commentaires

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Pro-vie

Repost0

Publié le 7 Novembre 2008

En France, la Halde continue son ouvrage de sape:

Toutefois, certains stéréotypes ont encore la vie dure. D'abord, note la Halde, certaines minorités sont manifestement plus mises en valeur que d'autres. Ensuite, les manuels de géographie en particulier, dans les chapitres sur l'Afrique et le Maghreb, mettent l'accent sur la pauvreté sans que soient par ailleurs représentées des situations positives de modernité pourtant présentes dans les pays étudiés.

Les personnes noires sont particulièrement stigmatisées. Les illustrations où elles apparaissent, tant en géographie, en sciences de la vie et de la terre qu'en éducation civique, renforcent encore souvent le stéréotype de l'Africain non seulement pauvre, mais aussi malade. Dans les manuels d'histoire, la présence des personnes noires, fortement liée à la question de l'esclavage et à celle de la ségrégation raciale aux Etats-Unis, amène certains élèves à considérer que "pour les Français, Noir égale esclave". Autant de représentations qui, selon les auteurs, contribuent à entretenir "une vision inégalitaire entre Noirs et Blancs en faisant appel à un registre émotionnellement inutile". Bref, le "sanglot de l'homme blanc" n'est jamais bien loin.

Les auteurs ne préconisent évidemment pas de taire la vérité sur les faits, comme l'esclavage ou la famine. "Cependant, insistent-ils, les contenus susceptibles de produire des identifications négatives doivent être absolument relativisés."


C'est vrai que l'Afrique était particulièrement riche quand elle a été colonisée par les Occidentaux, qu'aujourd'hui, ce sont les Occidentaux qui reçoivent des subsides de la part des pays africains, que les infrastructures n'ont pas été construites par les colonisateurs, etc. Les auteurs se défendent de vouloir revenir sur les faits historiques. Mais enfin, on sent que la tentation est particulièrement séduisante, il est difficile de ne pas y succomber, surtout lorsqu'on est mandaté par la Halde, lisons ou relisons le Grand Charles. Dans le même temps, on apprend que la Grande Bretagne a décidé de bannir les formules latines, (mon blog va-t-il y passer également ?)

Au fait, en Afrique, il se passe ça aussi, vous croyez qu'ils vont en parler dans les manuels ?


Personne n’aura remarqué une dépêche de l’agence Reuters faisant part de la lapidation, le 28 octobre, d’une enfant somalienne de 13 ans à Kismayo. Son crime ? Avoir été violée par 3 adultes, alors qu’elle se rendait à pied à Mogadiscio pour y visiter sa grand-mère… Et d’avoir eu la naïveté d’aller se plaindre aux autorités, croyant se placer ainsi sous leur protection… Verdict : la petite victime a été condamnée à la mort par lapidation pour adultère. Conformément à la tradition, la sentence a été exécutée en public devant plusieurs centaines de spectateurs enthousiastes. Peu soucieuses sans doute de pousser au choc des civilisations, les organisations féministes auront été d’une efficacité exemplaire dans la non-médiatisation de ce crime. A moins qu’elles aient été trop occupées à dénoncer le risque mortel que McCain et Palin représentaient pour les droits des femmes du monde entier…

Je veux bien considérer que les pays africains soient capables de progrès, ce n'est pas ça le soucis, tous ne sont pas à loger à la même enseigne. Mais tant qu'on aura des exemples aussi aberrants dans certaines parties d'Afrique, il me semble impossible de les mettre sur le même plan que les pays occidentaux.

PS: Discours sauvage sur la modernirté se lache également...


Voir les commentaires

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Actualité

Repost0

Publié le 5 Novembre 2008

"Barack Obama est métis et incarne un nouvel humanisme", a souligné M. Lang, louant les "qualités d'intelligence, de cohérence et de maîtrise de lui-même" du nouvel élu.

Et oui, rien que ça...

Décidément, le métis est l'aryen du XXIe siècle, comme le rappelait xyr. Vivement qu'Obama commence son mandat, histoire de voir partir toutes ces illusions en fumée. Comme le rappelle Dang :

Les noirs américains seront déçus quand ils se rendront compte que B. Obama n’est pas le président des noirs mais de tous les américains et qu’il fait passer les intérêts de la nation avant ceux des minorités.
Les français seront déçus quand ils verront qu’Obama est protectionniste et quand il fera pression sur Sarkozy pour que la France envoie des troupes en Afghanistan.
Les africains et les minorités africaines d’Europe seront déçus quand ils se rendront compte qu’Obama est avant tout le président des Etats-Unis et qu’il compte bien défendre âprement ses positions.

Pendant ce temps-là, des gentils gauchistes découvrent le patriotisme à l'américaine, et s'en étonnent:

J’ai aussi compris que « l’individualisme » américain, que les Français sont prompts à fustiger, allait de pair avec un étonnant souci du collectif, ou plutôt de « la communauté », terme de préférence employé. C’est notamment ce souci communautaire, plus que de simples convictions politiques, qui mobilise les centaines de milliers de bénévoles travaillant depuis des mois pour la campagne d’Obama.

A la North Carolina State University, des professeurs, titulaires et vacataires, ont décidé d’amputer volontairement leur revenu. Des intervenants extérieurs dans les cours de politique, de business, ou d’affaires internationales, ont proposé d’enseigner désormais bénévolement. Un avocat précise :

« Je ne fais pas ça pour l’argent, mais pour que les jeunes soient bien formés, c’est important pour l’avenir de la nation. »

Pareille abnégation me laisse pantoise ! J’apprends lentement. J’ai d’abord considéré ça comme de la connerie pure et simple. Puis j’ai ricané en constatant que souvent ce genre d’attitude était le fait de gens croyants, soucieux de se conformer aux principes chrétiens.

Avec cet article, comme d'habitude, on en apprend moins sur les Américains, que sur les prejugés de son auteur. Et on se demande ce que sera la réaction de ces trépanés du bulbe, quand ils s'apercevront qu'Obama est complètement conforme à ce schéma, et qu'il n'a que faire de ce que pense l'étranger...


Voir les commentaires

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Actualité

Repost0

Publié le 2 Novembre 2008


C'est tellement vrai.

Les âmes supérieures s'égorgent silencieusement et invisiblement elles-mêmes dans l'obscurité quasi-sépulcrale de leurs combats intérieurs. Il se livre là, dans cet atome vivant de leur coeur, de fières batailles, des batailles plus grandes qu'Arbelles et Austerlitz, où tombent des empires et se perdent des provinces, où décampent des multitudes et se signent parfois de honteux traités. Quels yeux de la terre seraient capables de contempler cette Cité des coeurs, où combattent d'un combat spirituel, sans repos ni trêve, la vraie vie et la vraie mort !

Léon Bloy, Propos d'un entrepreneur de démolitions.

Via Eymeric.

Voir les commentaires

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Littérature

Repost0