Publié le 21 Juin 2009

On connaissait la pub de T-mobile, tournée en pleine gare de Liverpool Station à Londres :



Maintenant on a celle de la chaine de télévision VTM, dans le hall de la Gare Centrale d'Anvers, pour les fans de la Mélodie du Bonheur (The sound of Music), dont les airs ont bercé l'enfance de votre serviteur :



A quand le tour de la France ?

Via le forum de la Fraternité.

Voir les commentaires

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Entracte

Repost0

Publié le 20 Juin 2009

Et je suis même persuadé qu’au moment des faits, cette mère ne réalisait même pas vraiment la gravité de ses actes. Oh je ne ferais pas intervenir un expert en déni, inutile, c’est la société dans son ensemble qui a ôté à M. Courjault la pénible entrave morale de ne pas se prendre pour une femme qui a le droit de tuer ses enfants. Tuer les enfants de la voisine c’est horrible, tuer les siens, ce n’est pas si grave puisqu’aucune mère n’en souffre.

Votre droit à la vie, ou à la sécurité, est proportionnel à l’amour qu’on vous porte. 

Bientôt votre agent d’assurance vous demandera combien d’amis vous avez avant de vous faire souscrire un de ces fameux contrats. Documents Facebook acceptés.


C'est exactement cela. Il Sorpasso a tout dit.

Et pour le côté provoc', c'est le Pélicastre qui se charge du boulot. Comme il le dit, à raison d'un an de tôle par bébé, l'infanticide devient rentable...




Voir les commentaires

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Pro-vie

Repost0

Publié le 11 Juin 2009

Tiens, pour une fois qu'ils en parlent...



Il est intéressant que Valls s'en préoccupe, vu que certains ont parfaitement compris la situation, comme le prouve ceci:


Ce qui nous en promet de belles. Question, quel est le raciste qui a osé tenir les propos suivants ?

"La France est de race blanche, catholique, de culture gréco latine sinon ce n'est pas la France"

C'est malheureusement le Général de Gaulle qui a tenu ces propos scandaleux, et qui n'est pas connu pour être un nervi d'extrême-droite...

Edit: Contrairement à ce que racontent des abrutis au PS, il n'y a pas de hiérarchisation des races à l'extrême-droite, juste le constat que certaines cultures ne sont pas faites pour coexister pacifiquement sans objectif commun. Etant donné que l'assimilation a disparu depuis belle lurette, il est illusoire de croire que ces cités pourraient être des havres de tranquillité.


Voir les commentaires

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Société

Repost0

Publié le 9 Juin 2009

D'un côté, nous avons ceci:

S’il est difficile de quantifier ces séminaristes qui entretiennent des relations étroites avec les communautés Ecclesia Dei et qui apprennent à célébrer la messe traditionnelle, il n’en demeure pas moins que l’émergence de ce nouveau clergé va considérablement amplifier la tendance. En d’autres termes, quasiment un séminariste français sur quatre (et même un peu plus pour les raisons ci-dessus évoquées) est aujourd’hui destiné à la célébration de la forme extraordinaire.

Un séminariste français sur quatre formé pour la forme extraordinaire… tandis que le nombre de lieux de culte où est célébrée la forme extraordinaire de la messe ne représente quant à lui-même pas 1 % des paroisses… Cette proportion déjà significative de un sur quatre n’est donc pas arrivée à son paroxysme et reste en pleine croissance. Dès lors que l’immense majorité des jeunes ne connaît pas cette forme liturgique faute d’y avoir accès dans leur paroisse, la comparaison reste relative. Plus la messe traditionnelle sera célébrée, plus les jeunes la connaîtront et par suite seront dans la possibilité de choisir.

Et de l'autre, dans le Famille Chrétienne du 6 Juin, cette annonce :

L'association Totus Tuus, qui regroupe des prêtres célébrant habituellement selon la forme extraordinaire du rite romain lance à Lyon une année de spiritualité et de discernement de l'appel à la vocation sacerdotale diocésaine, sous l'autorité du cardinal Barbarin. Elle s'adresse aux jeunes gens qui ont grandi dans la forme extraordinaire du rite romain.

Contact : Mgr. Jean-Pierre Batut, évêque auxiliaire de Lyon (04 72 38 80 90).

Pour rappel, Mgr Batut est l'ancien curé de St Eugène - Ste Cécile, à Paris, qui y a découvert et appris le rite tridentin, et s'en est nourri pour ses messes dans la forme ordinaire.

Et pour couronner le tout, nous avons cela :

Aujourd'hui, grâce au Motu Proprio, cette situation est en train de changer notablement. Et cela ce réalise en grande partie parce que la volonté du Pape n'a pas été uniquement de satisfaire les fidèles de Mgr Lefebvre, ni de se limiter à répondre aux justes désirs des fidèles qui se sentent liés, pour des motifs divers, à l'héritage liturgique représenté par le rite romain, mais bel et bien d'offrir à tous les fidèles la richesse de la liturgie de l'Église, en permettant la découverte des trésors de son patrimoine liturgique aux personnes qui les ignoraient encore. Combien de fois en effet le mépris affiché pour ces trésors n'est-il dû qu'à leur méconnaissance ?!

Ça, c'est pour ceux qui me disent que le rite tridentin doit rester dans les caves qu'il n'aurait jamais dû quitter. Et il y en a.


PS: Une vie personnelle riche en événements de toute sorte, un manque de temps pour bloguer, une carence en motivation dûe à ces derniers mois, justifient aisément un ralentissement des publications de ce blog.


Voir les commentaires

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Religion

Repost0