A voir

Présentation - Contact


Le suaire de Turin

Le cri silencieux



 



Le coin catholique:


Le coin des médias:
 

Flux Netvibes

4 avril 2006 2 04 /04 /avril /2006 14:16
Quelques avertissements et conseils en guise d'introduction à mes articles de finance.

La finance de marché est ma spécialité. En conséquence, j'ai tendance à investir sur des positions plutôt risquées qui ne conviennent pas à tous les profils, et surtout pas à des retraités ou autres pères de famille. Chacun a sa manière d'investir et un timing différent en fonction de sa situation personnelle. En conséquence, les produits, marchés ou outils que je peux conseiller ne peuvent en aucun cas être recommandés à toutes les bourses.

Si je conseille une action ou un fonds, c'est parce que je pense qu'il en vaut la peine. Mais il en vaudra la peine pour des personnes informées et actives, qui sauront intervenir rapidement en cas de problème.

Par ailleurs, je ne saurais trop vous conseiller de suivre les conseils suivants:

- N'investissez que sur des valeurs ou des marchés que vous connaissez, que vous avez travaillé et qui n'ont que trés peu de secrets pour vous. Sur les marchés financiers, le bon sens "paysan" est l'un des meilleurs alliés qui soit.

- Ne faites confiance à personne, même pas à moi. Les conseilleurs n'étant pas les payeurs,  si vous perdez de l'argent, vous ne pourrez vous retourner contre personne. Raison de plus pour y regarder à deux fois, et ne pas hésiter à confronter les points de vue.

- Ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier: ça paraît idiot mais c'est toujours valable. Diversifier ne peut pas faire de mal. Cependant, cela ne sert à rien de trop diversifier: une petite dizaine de lignes bien gérées suffisent pour fournir une performance plus que raisonnable. Au-delà, votre performance sera trés liée à celle du marché sur lequel seront positionnées toutes vos actions.

- Gardez le contact avec vos investissements et jetez-y un oeil régulièrement. Une fois par semaine en ce qui concerne les actions me paraît un minimum. Si c'est risqué, il ne faut vraiment pas hésiter à surveiller son investissement comme le lait sur le feu.

Partager cet article

Published by Polydamas - dans Finance
commenter cet article

commentaires

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog