Le Monde ou la vierge effarouchée....

Publié le 14 Mai 2006

La liberté de la presse est en danger!
Le Monde est victimes des attaques du pouvoir!

"Nous avons en effet de solides raisons de penser que, dans l'esprit du premier ministre, Le Monde et les deux magistrats chargés de l'enquête se seraient ligués pour le détruire ; et qu'il faudrait donc les freiner voire les contraindre."

Appel à l'aide pathétique de Jean-Marie Colombani hier dans l'éditorial du quotidien du soir. Colombani voit dans l'ouverture d'une information judiciaire pour violation du secret de l'instruction, de la part du Premier Ministre, une attaque directe. Villepin n'a pas tort, tant le rôle des journaux a été prépondérant dans cette affaire. Le Monde a été en première ligne, avec les publications des notes et du témoignage du Gal Rondot.

"Nos lectrices et nos lecteurs doivent savoir que leur journal est particulièrement visé par cette offensive judiciaire décrétée au sommet."

"Dans une affaire d'Etat, comme l'est devenue Clearstream, invoquer le secret de l'instruction revient à réserver l'accès aux informations aux seules personnalités du pouvoir concernées, et à en priver les citoyens."

Ils sont beaux, ils sont bourrés de bonnes intentions, et surtout, ils se voient trés bien en nouveau Washington Post, déclencheur d'un Villepingate. A la publication de cet article, je ne peux m'empêcher de souscrire au billet de Koz.

"Notre intention est de persévérer : contribuer à la manifestation de la vérité est la meilleure façon de défendre nos libertés, qui sont aussi les vôtres."

Vous avez bien lu: ils continueront parce qu'il y va de notre liberté. A croire que le secret de l'instruction est une loi anti-démocratique alors qu'elle cherche uniquement à préserver les droits de l'accusé. Au fait, la présomption d'innocence, chère à tous nos camarades gauchistes, vous en faîtes quoi? Vous n'aviez pas été parmi les premiers à la défendre?

Autre question idiote: le Monde ne pourrait-il laisser la justice faire son travail sereinement?
Serait-ce trop lui demander? Ou le Monde ne peut-il se lasser de jouer le rôle de leader d'opinion autoproclamée et de défenseur de la liberté, qui, comme chacun sait, est gravement en danger dans notre beau pays ?

Et le plus fort, c'est que tout ce discours tragi-comique passe comme une lettre à la poste, à voir la centaine de réactions, qui suivent l'article sur le site.

Allez Jean-Marie, arrête ton numéro de vierge effarouchée.
Tu l'as bien cherché: tu n'as plus qu'à assumer....



Rédigé par Polydamas

Publié dans #Médias

Repost 0
Commenter cet article

BlogBrailleur 14/05/2006 15:10

s'ils se mangeaient une bonne amende ce serait parfait

Polydamas 14/05/2006 16:04

Vu leur finances, il est clair que ça ferait trés mal...Je suis sur qu'ils seraient capables de lancer une souscription publique avec pour thème: la liberté en danger!!!!