Zemmour à son meilleur...

Publié le 20 Mars 2007

Dans la lignée de l'effort d'unité développé par Braudel.

A lire également, cet article de Zemmour.
Via le BAF.

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Argumentaires

Repost 0
Commenter cet article

Le Proton Jovial 29/03/2007 19:38

Zemmour met souvent les pieds dans le plat à contre-courant du petit ronronnement gauchisant dominant. Vous remarquerez la tentative de relativisation de l'ignoble Ruquier : "dans beaucoup d'écoles ?".Vous l'avez peut-être vu (Zemmour je veux dire !), encore chez Ruquier (décidément !) samedi dernier au sujet du Darfour, avec Christine Kouschner ?

Polydamas 29/03/2007 19:56

Non, je regarde trés rarement la télévision. J'ai mieux à faire... ;-)

Lapinos 21/03/2007 14:45

Zemmour est peut-être un idéologue sympathique, mais c\\\'est un idéologue quand même - sur tous les sujets, que ce soit le féminisme, l\\\'Europe, l\\\'identité française, le capitalisme… Je comprends que ses discours vous plaisent, car comme vous il semble penser que le capitalisme est le meilleur des systèmes possibles, et en même temps avoir du mal à se résigner, sur le plan moral, à cette idée.

L\\\'identité française, Le Pen a raison de hausser les épaules, même s\\\'il se montre lui-même idéologue sur l\\\'Europe, l\\\'identité française ça ne veut pas dire grand-chose.
Je vous mets au défi de la définir en quelques lignes. C\\\'est juste un slogan de campagne. Une idée démodée qui revient à la mode (ainsi fonctionne la démocratie). Ce qu\\\'il est possible de faire à des fins autres que des fins électorales, c\\\'est de dresser un tableau historique de la France - depuis 1789 par ex., mais donner une définition de l\\\'âme française, c\\\'est comme vouloir mettre Paris en bouteille.
Sarkozy cite Lévy-Strauss sur le sujet de l\\\'identité, mais Lévy-Strauss s\\\'intéresse à des populations tribales \\\"qui n\\\'ont pas d\\\'histoire\\\" et qui sont très circonscrites démographiquement et géographiquement. Je veux dire qu\\\'il est beaucoup plus facile de tracer un tableau ethnologique d\\\'une tribu homogène racialement, surtout en insistant sur les différences par rapport à nos mœurs, que de définir le caractère d\\\'une grande nation.

Polydamas 21/03/2007 15:40

C'est vrai, Zemmour et moi, sommes des idéologues. Je ne le rejoindrais pas sur tout les sujets mais je trouve qu'il représente un souffle d'air frais qui fait beaucoup de bien dans nos médiasQuant à l'identité française, je dirais que celle-ci est la difficile synthèse entre un caractère passionné, roublard et contestataire, et un héritage historique (culturel, religieux et politique) qui a marqué et marque ce qu'on pourrait appeler l'inconscient collectif. C'est un sentiment, et comme tout sentiment, il est personnel et très compliqué à définir. Ce qui veut dire qu'il n'y a peut-être plus grand-monde en France pour partager cette vision. C'est ainsi que l'on pourrait expliquer l'attitude désabusée de le Pen.Ma définition vaut ce qu'elle vaut, mais c'est un peu comme cela que je ressens les choses. La rencontre d'un individu et du passé de son pays.