Encore de la lecture...

Publié le 2 Janvier 2007

En ce début d'année, il faut signaler les articles de:

- Ludovic Monnerat sur des indices concordants et inquiétants.

- l'Avenir du Futur qui décrypte le relativisme ambiant en prenant, pour exemple, ma tête de turc favorite.

- Koz qui a décidé de lâcher Free, et de reconstruire un nouveau blog....

- François de Souche sur la notion de racisme chez Lévi-Strauss. Quoique l'on puisse en penser, c'est un élément intéressant du débat. A noter un témoignage peut-être excessif, mais révélateur, sur la vie en prison.

- Daniel Pipes sur le BAF, concernant les faiblesses inhérentes de l'Occident. Entre le pacifisme et la haine de soi, il n'y a qu'à choisir.

- et enfin, la tribune sur la peine de mort de Jean-Louis Harouel

Je sais, ce ne sont pas les sujets les plus drôles qui soient. Donc pour se changer les idées, en ce temps de Noël, je vous propose un petit jeu tout mignon.

Record à battre : 349 720 !

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Entracte

Repost 0
Commenter cet article

dang 05/01/2007 14:26

Tu dis, Polydamas, "il y a une hiérarchie des civilisations". Tout dépend de ce que l'on entend par civilisation. Est-ce un mode artistique, un mode de pensée, un mode intellectuel ou plus simplement une façon de vivre? Dans l'antiquité si on compare les peuples des steppes qui faisaient d'admirables bijoux en or mais ne construisaient rien, écrivaient peu ou pas, à la civilisation gréco-roamaine il ne fait aucun doute que cette dernière leur était nettement supérieure. pourtant elle s'est écroulée sous les coups de ces peuples barbares dont le mode de vie était devenu plus aguerri. Si on prend les sémites du Proche-Orient ils nous donnent avec le judaïsme et peut-être plus encore avec le christianisme une école de pensée incomparable mais ils construisent peu et produisent peu d'oeuvres d'art. pourtant leur influence perdure. Donc tout est relatif. Les arts asiatiques sont sûrement équivalents à ce que nous avons fait. Est-ce à dire que les arts dits primitifs sont inférieurs? Par rapport à nous peut-être, mais ils sont l'expression d'une civilisation adaptée à son environnement et pour moi c'est cela qui compte.

Polydamas 05/01/2007 21:05

Je ne dirais pas que tout est relatif. On pourrait parler en termes d'évolution, il y a des sociétés qui ont affronté et résolu bien des problèmes avant d'autres, voilà tout. Et des sociétés ou des civilisations qui ne s'y sont pas confrontés. Il y a des pays où l'on se bouge plus que d'autres...Cela ne veut pas dire que ça aille de pair avec une amélioration de la morale, je ne dis pas que c'est bien ou mal, je dis juste que ça existe. La technologie ou la force ne fait pas tout.Et sur les oeuvres d'art, le christianisme a influencé énormément notre civilisation....

amelichan 04/01/2007 23:18

"(les films de Disney en sont un exemple, qui ne cessent de reprendre des mythes européens)."les américains SONT de toute façon, pour beaucoup, des européens.

amelichan 04/01/2007 23:17

l'occident est supérieur à quel point de vue ? dang a raison, tu oublies une notion fondamentale qu'est la culture.lorsque tu dis qu'etre patriote est une faute, ce n'est pas du tout ce que j'ai voulu dire en expliquant mon désaccord avec la haine de soi !je suis bien ou je suis et j'aime mon pays non pas parce qu'il est le "meilleur", mais parce que j'y suis née, et que c'est ma culture.Je penserais différement si j'etais d'ailleurs...Je trouve le nationalisme stupide de part mes opinions politiques, mais cela n'a absoluement RIEN à voir avec la haine de soi en tant qu'occidental : c'est le concept que je trouve inutile, rien à voir avec une quelconque supériorité de telle ou telle culture.Cependant je place les etats unis et israel comme des occidentaux, puisque c'est, selon moi, la tradition judeo chrétienne qui nous definit avant tout.quant à la chute de tous ces empires, c'est evidemment la décadence intérieure qui en est le résultat, ce que je voulais dire, c'est que cette arrogance, ce sentiment de supériorité de sa propre culture, est une des causes.je critique pipes avant tout sur ce point : "la haine de soi", cette analyse est ridicule et ne correspond pas à l'opinion de nombreux occidentaux, par contre le détachement, oui eventuellement..Comprendre que notre mode de vie, meme si nous le considérons "meilleur", n'est pas forcément fait pour tout le monde, et ne sera pas meilleur pour les autres, ce serait deja un grand pas vers un peu plus de pragmatisme et de realisme.

Polydamas 04/01/2007 23:40

Non, je ne suis pas d'accord avec toi. Exprimer des opinions trop nationalistes devient suspect aux yeux de certains, pas forcèment les tiens, je te l'accorde. La France a apporté énormément au niveau de l'art, de la philosophie, j'estime qu'il y en a un peu marre de penser que la France a commencé à exister à partir de 1789.C'est vrai que je dis ça parceque je suis français. Mais il y a aussi un peu d'objectivité. Je suis désolé de le dire mais il y a beaucoup plus de génie dans le quattrocento italien que dans n'importe quel art primitif...J'estime qu'il y a une hiérarchie des civilisations. C'est difficile en effet, d'essayer de "classer" par rapport à l'Asie mais il y a clairement des civilisations plus évoluées que d'autres.Enfin le concept de haine de soi est désormais utilisé à toutes les sauces et recouvre parfois, une vérité....Le détachement dont tu parles s'apparente parfois à de la trahison pure et simple. Je ne te ferais pas l'injure de te rappeler l'épisode des euro-missiles et des "Better red than dead". C'est ça la haine de soi, la haine de l'Occident.... Estimer que son pays ne vaut même pas la peine qu'on se batte pour lui.

dang 04/01/2007 13:25

C'est vrai qu'on est sévère avec les américains mais qui aime bien chatie bein n'est-ce pas? Mon occident à moi n'est pas celui des américains. Le reproche que je leur fait donc est de vouloir m'imposer leur mode de vie, leur mode de pensée. Arthur Miller décrivait ainsi les puritains de Salem au 17e siècle : "they held in their steady hands the candle that would light the world". On n'a pas forcément envie d'être éclairé par le flambeau américain tout en admettant leur "leadership". Nous sommes leur allié, pas leur vassal;

Polydamas 04/01/2007 16:09

Là, je te suis entièrement. Nous avons un mode de vie qu'il nous appartient de protéger. Mais c'est à nous de faire la démarche, à nous de nous préserver.Que les Américains avancent avec des gros sabots, pour ne pas dire des Hummers, rien n'est plus véridique. Cependant ils sont les premiers conscients de la faiblesse de leur culture (les films de Disney en sont un exemple, qui ne cessent de reprendre des mythes européens).La mondialisation leur profite en priorité parcequ'ils ont les entreprises et les grosses machines nécessaires à la transmission de leurs valeurs. Mais rien nous empêche de contrôler ces effets.Mais ce n'est pas pour cela qu'il faille considérer qu'ils doivent abandonner leur leadership.

dang 03/01/2007 12:47

D'accord avec Amelichan pour dire que ce qui est bien chez nous ne l'est pas forcément ailleurs. C'est l'une des raisons qui nourrissent mon hostilité à la colonisation. Néanmoins je trouve que nos grandes consciences ont vraiment trop tendance à nous donner des complexes. Tout ce qui vient de l'occident n'est pas à mettre aux poubelles de l'histoire et je préfère vivre chez moi en France plutôt qu'ailleurs en Asie ou en Amérique ou en Afrique. Je ne souscris pas , de plus, à la notion élargie de l'occident donnée par Daniel Pipes qui va jusqu'à y inclure Etats-Unis et Israël. Mon occident à moi est surtout européen et je considère les américains et les isréliens comme de bien lointains cousins avec qui je n'ai, pas forcément grand chose en commun.

Polydamas 03/01/2007 20:55

Globalement, je trouve les Français bien sévères avec les Américains. Qu'ils fassent des erreurs, c'est normal quand on a décidé de prendre en main le leadership de la planète. Mais j'estime que ce leadership, qu'on le veuille ou non, est nécessaire. Ça n'était pas forcèment mieux quand les Français étaient à la tête du monde, il y a plusieurs siècles.L'ONU est similaire à la SDN, c'est à dire complétement inefficace. La démocratie en politique étrangère, du style "un pays, un vote" n'est pas forcément une bonne idée. Pour ma part, ce n'est rien d'autre qu'un leurre.J'aurais plutôt tendance à défendre les Etats-Unis, car je pense que quelquesoit la puissance qui puisse la remplacer, ça pourrait trés largement empirer.