Quels modèles d'intégration !

Publié le 18 Décembre 2006


Au lieu des chevaliers sans peur et sans reproche, tel Bayard, qu'on a oublié depuis longtemps, ou même les grands politiques, ou bâtisseurs, qui ont fait de la France ce qu'elle est, voici les modèles proposés à notre chère jeunesse en banlieue.


1) Cheb Mami chante l'amour et la tolérance

 

Cheb Mami, algérien, chante l'amour, le racisme, et aime par-dessus tout voir des gens venir de cultures, de religions différentes (...) Dans une interview assez ancienne, il dédie des chansons aux femmes en général et, plus particulièrement, aux Algériennes pour leur combat contre l'intolérance. Elles souffrent dans leur chair la violence qui s'abat contre leurs enfants, frères, amis et époux, et aussi contre elles. Je veux rendre hommage à leur courage et à leur persévérance. (...) La façon dont la société occidentale traite la femme, à savoir comme un objet de consommation, est une forme d'oppression, souvent hypocrite mais tout à fait réelle.

Il participe aux concerts de SOS racisme, joue dans des concerts pour la tolérance, etc.

2) Cheb Mami en prison depuis 48 jours

Le chanteur algérien Cheb Mami est incarcéré depuis le 28 octobre dernier à la prison de la Santé à Paris pour violence volontaire, séquestration et menace sur une de ses anciennes compagnes. Selon les témoignages de l'entourage, Cheb Mami aurait conduit sa compagne dans un bungalow où il l'aurait droguée. Allongée de force, droguée, elle aurait été maintenue au sol et aurait subi durant plusieurs heures une tentative d'avortement forcé.

***

Samy Naceri s'est fait remarquer en plus de ses talents d'acteur dans Taxi, par ses diatribes contre le Front National, dont il a toujours stigmatisé le soit-disant racisme. Pour preuve cette citation extraite d'une interview de Cine-live.

Ciné Live : Etre acteur permet d'autres choses aussi...

Samy Naceri : Oui, on peut participer à des trucs qui nous tiennent à cœur, comme lutter contre le racisme, les enfants maltraités, aider les sans-logis. Des choses qui nous font du mal. J'aimerais ouvrir un resto avec un écran. Les mercredis, les dimanches, on pourrait faire des goûter pour les mômes, faire venir des clowns, passer un Disney. J'ai un fils de 5 ans, alors ça me touche particulièrement. La notoriété te permets de faire avancer les choses. Mais il faut vraiment que je me bouge. Je n'ai pas encore eu le temps de le faire, mais si je peux filer un coup de main, ce sera avec plaisir !


Ce gentil représentant de nos banlieues a été condamné à six mois de prison ferme, pour injures racistes. C'est loin d'être terminé puisque deux affaires le concernant, sont encore en attente d'être jugées, notemment son comportement lors d'une soirée à Cannes, et le passage à tabac d'un journaliste l'année dernière.

Et malgré ses condamnations à répétition, on arrive encore à trouver des personnes qui le font passer pour une victime. C'est vrai qu'on doit souvent lui demander sa carte d'identité...

***

Bien entendu, je passe sur les violences de Jamel, les emportements de Djamel Bourras, et autres brutalités de ces chantres de la lutte contre le racisme qui mériteraient un peu plus que l'entrefilet dont ils bénéficient, là où tout autre aurait eu droit à un article entier, voire un lynchage médiatique en régle (je ne cherche pas à défendre un certain animateur d'émissions de chansons traditionnelles, j'aimerais que ce lynchage ait lieu à chaque fois, voilà tout). Je reconnais aisément que le cas d'un Samy Naceri est suffisemment médiatisé, bien que j'ai l'impression que cela soit probablement du à ses récidives, qu'aux contradictions manifestes  de son discours que chacun ne manquera pas de remarquer.

Pour conclure, ma seul question, sur ces deux affaires est la suivante: pourquoi n'entend-on pas la LICRA, le MRAP, SOS Racisme et la LDH ?

Ces harpies des prétoires savent pourtant se faire entendre lors de toutes les autres affaires...

Y-aurait-il deux types de racisme, un racisme moins condamnable que l'autre ? Je pensais naïvement que tout le monde devait être égal face à la connerie. L'antiracisme n'est-il pas à géométrie variable ?

A ceux qui n'avaient pas encore vu l'hycrisie, le parti-pris, les préjugés et la partialité de toutes ces associations, dites humanistes, ces éléments viendront, peut-être, je l'espère, leur ouvir les yeux.

Via le BAF

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Société

Repost 0
Commenter cet article

amelichan 21/12/2006 19:44

cependant, ce racisme "gentil" est peut etre le plus dangereux, car c'est celui qui se répand comme une épidémie....d'ou la nécessité pour chacun de se connaître, de ne pas juger....tâche difficile...pour tout le monde !

amelichan 20/12/2006 23:48

par ex, ceux qui se disent souvent "anti-raciste" en France, ont tendance par exemple à être très anti-américain.....des remontrances qui vont jusqu'au racisme, même s'ils refusent de se l'admettre.

Polydamas 21/12/2006 02:15

Heureux de te l'entendre dire.... ;-)

amelichan 20/12/2006 23:47

je pense personnellement qu'il y a un racisme plus "excusable" qu'un autre....celui que j'appelle le racisme "gentil", le racisme de l'ignorance ou de la peur, celui dont personne n'est à l'abri, celui qui répond à un instinct humain et culturel....celui de la peur.je ne l'approuve pas, mais je le comprends.....c'est peut etre le plus répandu....celui qu'il faut surpasserle vrai racisme, celui de la haine des races, est en fait très rare.

Polydamas 21/12/2006 02:15

Rien à ajouter à ce propos de trés bon sens. ;-)

Le Proton Jovial 18/12/2006 18:12

"Y-aurait-il deux types de racisme, un racisme moins condamnable que l'autre ?"Très bonne illustration de l'expression "poser la question c'est y répondre" !

dang 18/12/2006 16:12

En marge de ces remarques je voudrais citer un jeune du FN interviewé par la télé à la fête des BBR. Il disait : si on est chrétien on ne peut pas être raciste. C'est bien, non? Dommage que tous les frontistes ne tiennent pas ce langage.

Polydamas 18/12/2006 16:16

Trés efficace, en effet, même si il y a des mecs stupides un peu partout, chez les cathos également, malheureusement.