Le billet du jour

Publié le 17 Mai 2009



De toute ma vie je jure de jamais n’avoir rencontré milieu plus fermé. Qu’on le veuille ou non, qu’on trouve cela « phobe » ou non, ces gens relèvent de la psychiatrie à tous les étages. Dans toute cette paranoïa, on ressent un profond mal-être, pour le coup bien représentatif de notre société postmoderne, qu’il faut définitivement rencontrer, raconter, écrire, pour annihiler.

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Société

Repost 0
Commenter cet article

L. Cheron 20/05/2009 19:44

Oui, s’il vous plaît, «De la douceur, de la douceur, de la douceur» (célèbre alexandrin atypique de Verlaine)... Ni l’invective de bistrot (supra : «rien à cirer»), ni l’insolente protestation communautariste ne sont agréables en la matière. Convenons que les affligeants défilés de folles et leurs concours de provocations grossières étirés à longueur de gayprides ne font guère honneur à l’homosexualité, dont bien des tenants - souvent à raison crédités d’un surcroit de sensibilté artistique - ne doivent pas s’y reconnaître, non plus qu’un authentique Français ne goûte les pitoyables éructations chauvines qui ornent les prestations footballistiques complaisamment orchestrées par les télés. Convenons aussi qu’un chef d’oeuvre de délicatesse comme les lumineuses Amitiés particulières (publié en 1943, soit dit en passant) aurait été impossible dans une société reconnaissant «une place» aux «PD».
NB : toutes les expressions en italique et entre guillemets sont citées des interventions ci-dessus.

camille 20/05/2009 13:32

Faut pas crier comme ça enfin, c'est mauvais pour les artères.

Polydamas 20/05/2009 15:03


Oui, mais j'ai besoin d'évacuer la tension des derniers mois, ça tombe sur lui, pas de bol.


corto74 19/05/2009 21:56

Que pensez vous de l'homosexualité à titre "privé", en tant que croyant, catholique, intégriste de surcroît?Cher Polydamas, vous n'avez toujours pas répondu à mes questions? pkoi? Pourtant votre opinion m'interesseAvous lire

Polydamas 20/05/2009 00:19


OUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU

REVEIL, j'y ai répondu dans mon billet que j'ai mis en lien plus haut. Parce que je suis bonne poire, je vous le remets.


camille 19/05/2009 21:18

Bonsoir Antoine, Ben, si, vu qu'à la fin, l'Empire était devenu chrétien... Et puis ça n'empêche pas de méditer sur le fait que les civilisations, ça meurt... J'en reviens à cette expo sur Babylone au Louvre, et ces témoignages poignants de contemporains qui avaient une conscience aiguë du fait que ce qu'ils voyaient, c'était leur fin.

Antoine 19/05/2009 17:02

OK pour le bug, mais comme il me semblait que vous y répondiez dans votre commentaire, cher Poly, j'ai soupçonné l'oeuvre du Politburo...!Je disais simplement que je rejoignais Aquinus et que ma réponse maladroite voulait en réalité soutenir la sienne... mais comme personne n'a rien compris, je pense que ce que j'ai écrit était stupide...Sinon, pour les réacs, si vous connaissiez mon milieu, vous ne m'accuseriez pas de ne pas les connaître ni les comprendre ! Je l'ai trop été pour ne pas savoir qu'il s'agit d'une posture, inutile car incapable de poser une action positive et constructive. Koz a rappelé d'ailleurs d'une phrase dans son dernier billet combien il était facile de critiquer (posture réac) et difficile de proposer pour construire... Sinon, pour Mme Camille : l'écroulement de l'Empire roamin n'est pas un drame pour un catholique ! c'est sur ses ruines que s'est développé le catholicisme...

Polydamas 20/05/2009 00:20


S'il vous plait, laissez Koz là où il est, je me suis trop engueulé avec lui pour recommencer ici, et dans son dos, d'ailleurs, sur ce sujet. Car Koz non plus ne se prive pas de critiquer toutes
les initiatives un peu constructives des réacs, je ne l'ai jamais entendu à ce sujet, et c'est d'ailleurs ce que je lui reproche.

Donc non, je ne partage, mais alors pas du tout, votre avis sur les réacs.