Les activistes gays.....

Publié le 17 Juin 2006


Ca commence à faire beaucoup.

Je n'ai rien contre les homosexuels, mais les plus activistes d'entre eux commencent à peser.

Aprés Act-Up, qui avait réalisé un faux mariage homosexuel dans la cathédrale de Paris, en agressant l'archiprêtre, c'est une cinquantaine de personnes qui ont perturbé la messe de Pentecôte, à la cathédrale de St Paul à Minneapolis. Ceux-ci ont réussi à arracher un ciboire des mains d'un prêtre, afin de distribuer la communion aux militants homosexuels. Ce qui représente un sacrilège pour la religion catholique. Cette  action intervient aprés que les évêques américains aient officiellement refusé d'accorder la communion à tout homosexuel, qui ferait ostentation de sa sexualité.

D'ailleurs, comme le rappelle l'article du BAF, le refus de la communion n'est pas lié au comportement homosexuel au sens strict, mais plutôt à l'état de l'âme de celui qui la reçoit. N'importe quel catholique, en état de péché mortel, doit d'abord se confesser, avant de pouvoir accéder à la communion. Enfin, personne n'oblige les homosexuels à accepter ces règles, qui ne les concernent d'aucune façon s'ils n'ont jamais fait le choix de devenir catholiques.

Il faut préciser que ces jugements, comme toujours chez les catholiques, touchent les actes et non pas les personnes. C'était le sens des propos de Christian Vanneste, qui, on s'en souvient, a été traduit en justice, pour avoir déclaré que "si on poussait [l'homosexualité] à l'universel ce serait un danger pour l'humanité." Il avait poursuivi en déclarant que l'homosexualité était inférieur moralement à l'hétérosexualité.

Les cris d'orfraie poussés à l'époque m'avaient semblé bien déraisonnables. Exclusion de l'UMP, mise en examen, tout avait été mis en oeuvre pour le faire revenir sur des propos qui ne sont, à mon sens, ni plus, ni moins que du bon sens. Comme d'habitude, on peut toujours attendre la même violence envers nos amis juifs ou musulmans.

Enfin l'activisme partout en Europe, que ce soit en Russie ou en Pologne, me paraît légérement déplacé lorsque l'on sait que la plupart de ceux qui participent à ces Gays Pride sont français ou allemands. Dernier exemple en date: un député vert allemand qui attaque devant la justice allemande, un député polonais, pour des propos trop virulents.

Mais qu'est ce que c'est que cette prétention, d'imposer à ces pays des marches de reconnaissance des homosexuels?

Pourquoi ces pays devraient-ils se plier à ces diktats? Où est la honte à prétendre qu'un modèle de société basée sur l'homosexualité, n'est pas la panacée, que cela ne peut pas être un modèle?

Cependant, à mon plus grand étonnement, je dois signaler que certains homosexuels peuvent se retrouver à nos côtés pour le combat pro-vie. En effet, s'il est prouvé que l'homosexualité serait innée, alors il serait possible de déterminer l'orientation sexuelle d'un enfant avant sa naissance, ce qui pourrait avoir comme conséquence d'augmenter les avortements, de la part de parents qui ne voudraient pas d'un enfant à orientation homosexuelle. C'est le sens de l'argumentation developpée ici (trouvé via le BAF).


 

 

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Religion

Repost 0
Commenter cet article