Encore une couche sur la FSSPX

Publié le 12 Février 2009

Je sais que je suis monomaniaque, en ce moment, mais que voulez-vous, un événement de cette ampleur, me touchant d'aussi près, n'arrive pas tous les jours.

Mgr Fellay a accordé une interview au magazine Famille Chrétienne, que vous pouvez découvrir ici. Le moins que l'on puisse dire est que l'on n'a pas affaire à un sédévacantiste, ou à un intégriste furibard, projettant sur Rome toute sa haine. 



Hier soir, dans la déclaration ci-dessus, très posée, et très calme, aux fidèles de la fraternité St Pie X, à laquelle j'ai assistée, il évoque la possibilité que des évêques progressistes aient probablement instrumentalisé à dessein les propos de Mgr Williamson. Il est clair que la concommittance de la diffusion de l'émission suédoise et de la levée de l'excommunication n'est probablement pas due au hasard. Des informations ont certainement filtré à la Curie, permettant à quelques personnes bien placées, de transmettre les infos aux suédois. Mais à aucun moment, Mgr Fellay n'a évoqué le terme de "complot", ainsi que le reprend cette dépêche.

Dépêche qui reprend tous les propos de l'abbé de Cacqueray et de Mgr Fellay, mais qui oublie de signaler les citations que l'abbé a fait du cardinal Ratzinger, concernant ses réserves par rapport à quelques évolutions du concile.
undefined
Par ailleurs, la lettre de soutien au pape continue de faire son petit bonhomme de chemin. La barre symbolique des 40 000 personnes a été franchie. L'AFP n'est pas passée à côté de cette lettre, et a sorti une dépêche en ce sens, sans oublier d'évoquer le nombre d'enfants. On notera également la présence d'un comité de soutien qui ne compte pas moins de trois évêques: NNSS Aillet, Fort et Rey. En attendant d'autres, tous les catholiques revendiqués, qui défendent la décision du pape face aux attaques des médias contre celui-ci, peuvent donc la signer sans crainte, ce serait une bonne idée qu'il y ait au moins 50 000 personnes ce week-end. On n'oubliera pas non plus la neuvaine organisée par la fraternité St Pierre.

Concernant le cas de Mgr Williamson, celui-ci a été relevé de ses fonctions de la direction du séminaire argentin de la fraternité. Son cas a été pris en main par les plus hautes instances, et sa parole est désormais soigneusement contrôlée. Il est probable qu'on n'en entende plus parler avant un bon moment.

Enfin, triste nouvelle,  trois séminaristes d'Ecône, le séminaire de la fraternité St Pie X en Suisse, sont décédés hier dans une avalanche, alors qu'ils faisaient de la randonnée en montagne.

Qu'ils reposent en paix.


PS: Une réaction bienvenue du rabbin Levin, qui juge le retour de la FSSPX bienvenu, afin de contrer "les gauchistes qui ont fait un immense tort à la foi". Il considère d'ailleurs qu'il ne faut pas jeter le bébé de la réconciliation avec l'eau du bain d'un négationniste, que toutes les accusations d'antisémitisme contre le pape sont ridicules. Sans commentaires.

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Actualité

Repost 0
Commenter cet article

Gwynfrid 19/02/2009 15:58

Polydamas, Google est notre ami:http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=sacrosanctum_concilium 

Xabi 18/02/2009 23:08

Je dois vous avouer que le temps me manque, en ce moment, pour lire tout cela. De toute façon, je vous crois volontiers. Mais n'y a-t-il pas d'articles relatifs à l'emploi du latin et du chant grégorien dans les textes de ce concile et des précédents conciles?

Polydamas 19/02/2009 08:45


Sisi, Vatican II dit expréssement je ne sais plus où que la langue officielle pour dire la messe est et demeure le latin, les langues vernaculaires n'étant que des exceptions. Or, le souci, c'est
que la règle s'est légèrement inversée... :)


Sandrine 17/02/2009 23:56

ne faites pas semblant de ne pas comprendre ce  que je dis et relisez Sacrosanctum concilium 36,  63,  101  et 113 sur l'emploi de la langue du pays, et 116, 118, 119 sur le chant populaire...

Xabi 17/02/2009 08:51

Sandrine: Vous vouliez dire que l'application de Vatican II ne prend pas en compte la moitié des textes de Vatican II???Et que dans cette moitié non prise en compte, il est préconisé d'utiliser les champs grégoriens??? 

Sandrine 16/02/2009 10:59

...Mais l'application de Vatican II, c'est tout à fait la langue vernaculaire et les chants non grégoriens : relisez donc les textes en entier, et pas seulement la moitié qui vous intéresse...