Charasse: égal à lui-même

Publié le 10 Mai 2006

Michel Charasse était l'invité ce matin de Jean-Michel Apathie sur RTL. Aprés l'émission, une discussion off s'est engagée durant laquelle Michel Charasse a tenu le langage fleuri qui lui est coutumier.

Extraits:

Sur Royal:

"Ségolène Royal, c'est une cossarde, elle ne travaille pas. Je la connais, j'étais là quand elle était à l'Elysée. Vous devriez regarder, vous les journalistes, une émission de télé qui a été diffusée il y a plusieurs mois. Elle était face à Philippe Douste-Blazy, elle parlait de la sécurité sociale. Elle était nulle parce qu'elle n'avait pas travaillé."

Sur les militants:

"De toutes façons, les militants socialistes ne veulent pas gagner l'élection présidentielle. Les fois précédentes, ils ont trouvé que c'était trop dur de gouverner. Et puis, ils ont compris que ce n'est pas le président de la République qui nomme les garde-champètres. Alors, ça ne les intéresse pas. Ce qu'ils veulent, c'est que leurs copains dirigent la mairie, ou le conseil régional, pour que leur fils puisse avoir un poste de balayeur, ou alors qu'il puisse obtenir une affectation ici où là pour être avec sa copine."

Sur le programme:

"Attendez le programme des socialistes. Je leur ai fait remarquer qu'il n'y avait plus de sous. Les finances publiques sont dans un état déplorable. Pour financer toutes les promesses, il faudra prendre les sous des bobos. Sinon, on ne pourra rien faire. Mais ça, il parait qu'il ne faut pas le dire. Ils sont tous catastrophés"

J'ai relevé durant l'émission ce propos qui m'a fait sourire: "si on ne parle pas de Mitterrand (aujurd'hui est l'anniversaire de la victoire de Mitterrand), c'est du temps perdu". Comme si Mitterrand était l'horizon indépassable des socialistes, lui qui n'avait de socialiste que l'étiquette.

Enfin c'est toujours agréable qu'un socialiste n'ait pas sa langue dans sa poche. Au moins le côté rassurant pour la droite en ce moment, c'est que la gauche est loin d'aller mieux.....



Rédigé par Polydamas

Publié dans #Politique

Repost 0
Commenter cet article

Anakin 10/05/2006 14:46

Oui tu as raison.. ton blog est vraiment bien... y déchire charasse

Polydamas 10/05/2006 15:18

Mort de rire......;-)

Anakin 10/05/2006 13:20

Pour ma part je dirais plutôt "ya pas qu'à droite qu'il y a des réacs"... tu m'étonnes... 25 ans qu'il est sénateur (Membre du groupe chasse et pêche);... il doit pas cotoyer beaucoup de femmes en politique... Je comprends qu'il soit effrayé le  pov ptit vieuxCet homme aime décrédibiliser tous les politiques (spécialement ceux de son entourage, va savoir pourquoi... Montebourg lui a même dit au sénat  «d'employer [son] agressivité à l'égard de la droite sénatoriale et gouvernementale. Nous sommes un grand nombre à penser que vous préférez la fréquentation de ses intérêts, de ses membres et de ses palais»Après tout il fait bien ce qu'il veut mais dans le même temps il omet de louer l'action et l'intégrité de certains, sans apporter d'autre part,  de solution et d'idées intéressantes... c'est exactement ce dont les français ne veulent pas.Un site intéressant : http://www.denistouret.net/constit/Charasse.html

Polydamas 10/05/2006 13:33

En fait, Charasse est d'une espèce rare: c'est un représentant de la gauche, telle qu'elle était au début  du siècle, anti-cléricale, athée et machiste. Le problème est que la société a évolué et le barycentre de la politique s'est deplacé à gauche. Ayant conservé les mêmes idées, il est désormais un réactionnaire. D'ailleurs quand tu vois son discours, il est trés proche de la droite.Je ne sais pas ce que les Français ne veulent pas. Par contre, j'estime qu'un franchouillard pareil, qui cogne contre tout le monde et specialement son camp, est assez représentatif d'une part non négligeable de la population qui se reconnaît dans son phrasé et sa tchatche. En ce sens, il est plus un electron libre que l'incarnation de ce que refusent les Français.