Et pendant ce temps-là, dans l'Oregon

Publié le 8 Août 2008

"Dans l'Oregon, la Caisse d'assurance maladie refuserait à des patients de leur rembourser leur chimiothérapie si leur chance de survie pour les cinq années à venir est de moins de 5%. Le suicide assistée étant légal dans cet état, le service santé de l'Oregon aurait envoyé une lettre à plusieurs patients, leur indiquant qu'il ne financerait pas leur chimiothérapie mais leur proposant l'aide d'un médecin spécialisé dans le suicide assisté".

Sans commentaires. Via le Salon Beige, vu chez Génétique. Et pour ceux qui préfèrent l'original, un article de FoxNews à ce sujet.

 



Rédigé par Polydamas

Publié dans #Société

Repost 0
Commenter cet article