Politique étrangère idéale ?

Publié le 21 Mai 2008

J'avoue que lorsque j'entends les droatsdel'hommistes, je me prends à être d'accord avec ChicType.

Je remarque en passant que plus la France se la pète pays-des-droits-de-l'homme, moins elle est appréciée à l'étranger (c'est pourtant le seul but politique). Le précédent Villepin, discours larmoyant anti-guerre d' Irak, nous a grillé avec les USA et je crois qu'au fond, les Russes, les Chinois et les Arabes nous ont pris pour les idiots utiles. Là, on se grille avec l'autre empire, la Chine.

Je ne sais même pas pourquoi j'en parle, par réflexe pavlovien je présume, allez comme j'y suis et que j'ai aucune envie de reparler « relation international » dans le futur, finissons en : Ce que devrait être la France dans le monde : Un pays neutre : Être au monde ce que la Suisse est à l' Europe. Un pays qui ne s'implique dans aucun camps, qui retire tous ses soldats d' Afrique pour commencer, qui ferme sa gueule sur tous les sujets ayant trait aux relations internationales, qui refuse de participer aux conflits de toutes espèces (Nos « accords diplomatiques », en particulier avec le monde anglo-saxon, n'avaient d'utilité que quand l' Allemagne menaçait et quand la France était un empire colonial). Continuer à vendre armes, médicaments, ponts et chaussé à qui nous en demande, envoyer quelques docteurs et enseignants pour l'image de marque, et c'est tout.

Là ça serait la top classe, LE pays taiseux qu'a tout vécu, qu'a fait tout ce qu'il était possible de faire en matière d'épopée politique avant tout le monde et qui regarde l' humanité de haut avec la plus extrême sagesse sans jamais la ramener, l'air de dire « faut que vous expérimentiez ce qu'on a expérimenté, un jour vous comprendrez. ».

Le truc de ouf, comment ça assurerait grave

Ce qui se rapproche de ce que disait le regretté Jean-François Revel: « Depuis le temps que la France "rayonne", je me demande comment le monde entier n'est pas mort d'insolation. »


Rédigé par Polydamas

Publié dans #Entracte

Repost 0
Commenter cet article

PY 29/05/2008 01:30

ha ha ha j'adore la phrase de Revel ! Il faudra que je la ressorte celle la

camille 22/05/2008 13:31

la dernière citation est tout à fait désopilante ! merci !

Aquinus 21/05/2008 18:05

Je suis absolument d'accord lorsque cela touche des affaires en dehors de notre sphère civilisationnelle ou de ce qu'il en reste (Chine-Tibet, Chine-Taïwan, Soudan, Tchad, Iran, Inde-Pakistan, Birmanie). Cependant et en accord avec Huntington, lorsque notre civilisation est touchée nous devrions intervenir, toujours du côté occidental et sans la ramener car nous n'avons ni les moyens et encore moins les créances pour diriger quoique ce soit.

amelichan 21/05/2008 18:03

très intéressant...la géopolitique et la politique étrangère ne sont que des noms savants inventés pour matérialiser la lutte inévitable de chacun pour ses intérêts....(et la défense des droits de l'homme n'est qu'un outil pour aider a la mise en place de cette meme politique) le monde n'est pas (malheureusement) branché "non-interventioniste", du coup, on a pas trop le choix...faut jouer le meme jeu du "nous les grandes democraties, nous vous demandons ceci"certes la france, comme d'autres pays, a tendance a dire bcp de conneries sur ce sujet chine/tibet mais la chine n'est pas une victime et sa politique etrangère au soudan et dans d'autres pays d'afrique merite que l'on se pose la question fatidique :la politique etrangère idéale ne consisterait-elle en fait pas de simplement trouver le moyen pour chacun de ne pas se faire niquer :) ??(ma phrase est vulgaire et compliquée..mais bon, j'ai du mal a faire mieux ce soir..:)