Une honte...

Publié le 21 Avril 2008

Voilà, pendant qu'il y a des catholiques à la rue, des anglicans peuvent, sans problème, célébrer leur office dans la cathédrale d'Amiens.

Décidément, l'épiscopat n'aura pas fini de nous étonner, avec sa particulière conception de l'oecuménisme...
Ici.

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Religion

Repost 0
Commenter cet article

Etonné 07/05/2008 08:44

Non je ne suis pas Sandrine : vous manquez d'imagination.Eh bien marrez vous, il n'empêche que vous êtes dans l'erreur : relisez les commentaires d'Olivier. Cela dit, je vous plains d'avoir été élevé dans la FSSPX, j'espère que vous vous en remettrez : bon courage.

Polydamas 07/05/2008 08:51


Vous n'êtes pas Sandrine, quoique j'ai eu un doute avec les adresses IP, mais c'est un caractère très féminin de faire le contraire de ce qu'on a dit quelques commentaires avant.

En quoi les tradis classiques seraient dans l'erreur ? C'est vous qui y êtes plongé à croire que la liturgie, c'est fait pour être le plus cool possible pour les fidèles.


Etonné 06/05/2008 22:59

Vous faites erreur : nous sommes aussi en désaccord sur Vatican II, un concile vraiment fondamental, dont les tradis ont loupé le coche : alors, ils en restent au temps de la diligence. a l'époque des TGV, dommage...On parle de l'Eglise à la FSSPX et alors ? Mais de quelle Eglise parlez-vous : l'Eglise catholique de vos fantasmes rétropédalés, de votre Eglise à vous, ou de la véritable Eglise Catholique ?

Polydamas 06/05/2008 23:54


1) Et bien, je croyais que vous aviez décidé de ne plus intervenir. Faudrait savoir. Généralement, ce sont les femmes (Vous êtes Sandrine ?) qui agissent ainsi.

2) Non, je ne parle pas de l'Eglise à la FSSPX, mais de la véritable Eglise, il faudrait arrêter avec les amalgames, les procès d'intention et les préjugés. Vatican 2 pose problème et cependant,
jamais le rit tridentin n'a été aboli, donc arrêtez d'emmerder les tradis qui ne demandent rien d'autre que de pratiquer leur messe telle qu'elle a toujours été dite.

3) Je me marre, quand on voit la proportion de prêtres beaucoup plus importante chez les tradis que dans toutes les autres communautés catholiques, la diligence a le mérite d'être plus rapide et
plus efficace que le TGV. Cherchez l'erreur.


Plus Etonné 06/05/2008 18:43

Je me répète mais c'est pour répondre à Odyssla FSSPX est protestante comme démontré ci-dessus (marrant car elle ne peut pas sentir les protestants !) car comme eux elle pratique le libre-examen et se passe d'obéir au magistère.ça me paraît très clair et je quitte la partie car il est impossible de discuter avec des gens qui refusent de comprendre ce qu'on leur dit. C'est d'ailleurs une des caractéristiques de la FSSPX : être incapable de discuter et ressasser toujours les mêmes arguments...en disant que c'est la faute des autres.

Polydamas 06/05/2008 19:35


Si tant est que la FSSPX était protestante, alors ses prêtres devraient être réordonnés, etc, il faudrait refaire toute la procédure. Il n'en est rien. Alors ?

Vous, ça vous parait clair, mais à moi, ça me parait beaucoup plus compliqué que ça le parait. SI la FSSPX était vraiment protestante, jamais je n'aurais entendu dans ses écoles (oui, parce que
c'est là-bas que j'ai été formé) autant le mot Eglise, etc. Leur enseignement est toujours étroitement corrélé à l'Eglise, jamais ils ne parlent de leurs différends dans leur formation. Curieux
pour des protestants, qui généralement passent leur temps à cogner contre l'Eglise.

Enfin, dire que ses adversaires n'écoutent pas est le meilleur échappatoire qui soit, ça évite de se justifier. En outre, comme souligné dans mon commentaire précédent, le vrai problème est le rit,
rien d'autre, à propos duquel vous pouvez constater que nous sommes en parfait désaccord...


Odyss 06/05/2008 13:24

Pardon pour l'avis de béotien que je vais dire mais, par exemple, St Nicolas du Chardonnet n'a-t-il pas fait une messe en l'honneur de JPII à sa mort (ma grand mère et ma tante y étaient).De même, mise à part cette communauté, tous les prêtres sont-ils des robots au point de ne pas avoir des préférences dans leurs sermons. Je prends pour exemple un truc que j'ai vu sur un évèque américain qui expliquait que pour lui rien ne justifiait d'interdire le mariage aux homosexuels mais que n'ayant pas le droit, ben....De fait, ce ne sont pas les seuls à ne pas avoir exactement la même vision que le Pape (quel évèque a dit se sentir plus prcohe d'un athée de gauche qu'un chrétien de droite ?)Donc : les intégristes ne renient pas le pape au poitn de dédier des messes.L'Eglise ne renie pas les tradis au point de ne pas les réordonner.Et les tradis seraient protestants ? Euh ça me semble quand même bien étrange. Pas sur la même longueur d'onde par contre mais ça...

Polydamas 06/05/2008 14:56


Ce n'est pas un avis de béotien... :-)


Etonné 06/05/2008 09:59

" parce que les prêtres de la FSSPX ne sont pas réordonnés quand ils "reviennent" dans l'Eglise," Vous n'avez pas répondu à cette objection ainsi qu'à celle du Cal Castrillo qui a bien dit que la FSSPX était catholique.------N'ayant pas lu les propos du Cardinal Castrillo je ne peux rien répondre. si les prêtres venant de la FSSPX ne sont pas réordonnés à mon avis c'est par clémence, pour leur permettre de revenir plus facilement dans l'Eglise. Quant au modernisme, je l'ai utilisé par réflexe, il n'empêche je
persiste à dire que Vatican II pose problème.------S'il vous pose problème, c'est que vous n'êtes plus dans l'Eglise. Il est urgent que vous commenciez une réflexion sérieuse, avec un directeur spi de l'Eglise Catholique. Et je ne vois pas en quoi
garder un rit figé qui l'a été pendant 1500 ans serait grave, c'est
vous qui êtes grave à imaginer que la liturgie puisse évoluer en
fonction des modes.--------Erreur : le "rit" de Pie V n'a duré QUE 400 ans et non pas 1500 ans. La liturgie n'évolue pas en fonction des modes mais en fonction du peuple des croyants, qui doit pouvoir comprendre ce qui s'y fait, et de l'évolution dans la compréhension de la théologie... Et les plus cathos avec la tendance protestante la plus marquée, je ne
les ai jamais rencontrée à la FSSPX, mais beaucoup plus logiquement,
chez les plus extremistes des charismatiques.-----La FSSPX est protestante dans son libre-examen de ce que dit le Magistère. Nous devons obéir au Magistère? Nous n'avons pas à décréter qu'il a tort ou à faire le tri dans ce que nous acceptons.

Polydamas 06/05/2008 10:42


Excusez mon énervement, mais AVEZ VOUS LU LES BILLETS ET TEXTES CITES PLUS HAUTS ET SUR LES AUTRES BILLETS ? Je commence à en avoir assez de toujours répeter la même chose. Le rit tridentin a été
fixé par St Pie V mais il existait dans cette forme depuis un bon millénaire, ça serait une bonne idée de se documenter sur le sujet avant de dire des âneries.

si les prêtres venant de la FSSPX ne sont pas réordonnés à mon avis c'est par clémence, pour leur permettre de revenir plus facilement dans l'Eglise.
N'importe quoi. Soit ils sont schismatiques, ne sont pas prêtres (puisque leurs sacrements sont supposés invalides) et ne peuvent donc pas exercer, soit ils sont prêtres et non schismatiques, et
peuvent donc tout à fait exercer, avec la bénédiction de l'Eglise une fois revenue dans son giron. Pour le moment, c'est la deuxième solution qui est choisie.

Ce que vous ne comprenez pas, c'est que si doute il y a, c'est sur la licéité des sacrements, sur la validité, aucun doute n'est possible, ce sont des sacrements valides porteurs de grâce...

Quant à Vatican II qui pose problème, il suffit de voir les églises vides pour en être convaincu, et ce n'est pas un directeur spi qui y changera quoi que ce soit, que je sache, il n'y a pas de
dogme effectif dans Vatican II.

La liturgie n'évolue pas en fonction des modes mais en fonction du peuple des croyants, qui doit pouvoir comprendre ce qui s'y fait, et de l'évolution dans la compréhension de la
théologie...

:-)

C'est justement ce que j'appelle les modes. Je le répète, c'est du grand n'importe quoi, la porte ouverte à toutes les dérives, le peuple des croyants n'étant jamais avares d'idées saugrenues.

Bien au contraire, c'est sur les rits dont on connait la solidité, l'orthodoxie, qu'il faut s'appuyer pour dire la messe, pas sur des innovations toutes plus malheureuses les unes que les autres,
comme Benoit XVI ne cesse d'ailleurs pas de le rappeler. A ce titre, je vous invite à lire mon billet sur la communion dans la main, où les choses sont très claires.

La FSSPX est protestante dans son libre-examen de ce que dit le Magistère.
Sachant que tout n'a pas le même caractère d'obligation dogmatique dans le Magistère, ça ne pose pas forcèment autant de problèmes que vous le soulevez...