Avez-vous un univers Netvibes ?

Publié le 12 Mars 2008

Voilà, on y est, on peut partager les univers Netvibes. Ça s'appelle Ginger.

Petit récapitulatif pour ceux qui ont du mal avec les dernières tendances du web. 

Netvibes est un agrégateur en ligne, c'est à dire un site qui permet de rassembler l'intégralité des blogs ou des sites dont vous souhaitez suivre les mises à jour successives. Il suffit d'ajouter ce qu'on appelle les flux RSS à vos pages, pour pouvoir les suivre quotidiennement. Mais cette page Netvibes était privée jusqu'à la semaine dernière, nul ne pouvait y accéder, sauf à partager vos identifiants et mots de passe.

Cela a changé puisque vous pouvez désormais configurer une page sur le même principe, et ensuite la rendre publique, après vous être inscrit sur Netvibes. A quoi ça sert ? Trouver des nouveaux blogs et des nouveaux sites. Savoir ce que chacun lit.

De plus, initiative copiée sur la mode des réseaux sociaux, vous pouvez vous tenir au courant des activités de chacun de vos amis sur le site, lire les billets qu'ils recommandent, ou même converser sur le chat de leur univers. Donc, si vous avez un compte Netvibes, n'hésitez pas à vous rendre sur ma page publique, à publier les blogs les plus originaux et méconnus, que vous conservez au fond de votre agrégateur par ce biais, ou même à recommander les billets les plus intéressants, via la petite étoile qui apparait à côté des titres de chaque billet, dans la colonne de gauche.

Reconnaissable au Mt St Michel en arrière plan (qui a dit que j'étais obsédé ? :-) ), ma page publique comporte la majorité des sites que je suis quotidiennement. Ceux-ci se décomposent selon une thématique évidente, les cathos, les blogs de droite, les sites libéraux et financiers, les sites de détente, et les inclassables. Pour ceux qui me lisent régulièrement, il n'y aura probablement pas beaucoup de surprises, nombre de ces blogs apparaissant dans ma blog-roll. Pour les autres, en revanche, c'est l'occasion de fouiner, de se laisser tenter par la découverte de nouveaux sites.

Sinon, pour les blogueurs qui, pour des raisons diverses et variées, ne souhaitent pas être publié sur cet univers, envoyez-moi un mail ou signalez-le moi sur ma chat-box. Faites votre marché, n'hésitez pas à prendre ce qui vous intéresse, à piocher, et à me dire ce que vous en pensez.

 
ti_bug_fck

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Entracte

Repost0
Commenter cet article

koz 12/03/2008 19:54

oui

Polydamas 12/03/2008 20:27

:-)

Nexus 12/03/2008 18:02

Effectivement le principe est le même que sur Google Reader qui est plus pratique pour gérer un grand nombre de flux RSS. Maintenant, je reconnais que pour quelques flux (comme Polydamas), la présentation de Netvibes est pas mal.

Polydamas 12/03/2008 18:08

Oui, sauf que je trouve que Google Reader empiete beaucoup trop sur ma vie privée et qu'il n'est pas le mieux agencé pour lire les flux, bien au contraire. J'ai fait le test, Netvibes arrive bien devant. Google est lent, pas intuitif, et peu souple. Par contre Netvibes est un peu lourd à charger. Mais une fois chargé, il est beaucoup plus agréable que Google.

zdeubeu 12/03/2008 14:00

En résumé, ils viennent de faire comme Google Reader ?

Thaïs 12/03/2008 12:06

Tiens Koz n'est pas assez à droite pour le mettre en catho ? c'est ta caution gauchiste finalement  :-)moi pauvre lectrice, je ne vois pas trop l'intérêt de cela (Ginger) car on va forcément sur les sites que l'on s'est mis en favoris et cela n'empêche pas d'aller découvrir certains sites à partir de la blogroll de certains ou même directement en cliquant sur le site d'un commentateur quand quelque chose m'a interpellée.Visuellement c'est peut-être plus agréable (d'ailleurs ta page est agréable à regarder), mais à part ça ?

Polydamas 12/03/2008 12:19

Vu la fréquentation que Koz aurait eu en étant classé à droite, je lui évite le problème, et le mets en catho... :-)Cela dit, là où c'est intéressant, c'est que tu peux découvrir des blogs non pas par les gens que tu connais ou que tu lis, mais au second degré, par leurs propres fréquentations. Ainsi, il m'arrive de commenter sur des blogs que je trouve très intéressants, sans que mes lecteurs ou amis en soient mis au courant. Ginger, de ce point de vue peut les intéresser, en leur permettant de connaitre ce que je lis vraiment..En outre, il y a aussi le fait que je ne lis pas forcèment tous les blogs que j'affiche en blog-roll (certains faisant l'objet d'échange de liens), et que je lis également des blogs que je n'y ai pas mis.