La (grosse) connerie du jour : taxer les bébés

Publié le 14 Décembre 2007

On n'y avait pas encore pensé, un expert climatique l'a fait pour nous.

Pour lutter contre le réchauffement climatique, c'est tout simple, il faut IMPOSER LES NOUVEAUX-NES ! C'est tout ce qu'il y a de sérieux.

A WEST Australian medical expert wants families to pay a $5000-plus "baby levy" at birth and an annual carbon tax of up to $800 a child.

Writing in today's Medical Journal of Australia, Associate Professor Barry Walters said every couple with more than two children should be taxed to pay for enough trees to offset the carbon emissions generated over each child's lifetime.

Professor Walters, clinical associate professor of obstetric medicine at the University of Western Australia and the King Edward Memorial Hospital in Perth, called for condoms and "greenhouse-friendly" services such as sterilisation procedures to earn carbon credits.

And he implied the Federal Government should ditch the $4133 baby bonus and consider population controls like those in China and India.

Professor Walters said the average annual carbon dioxide emission by an Australian individual was about 17 metric tons, including energy use.

"Every newborn baby in Australia represents a potent source of greenhouse gas emissions for an average of 80 years, not simply by breathing but by the profligate consumption of resources typical of our society," he wrote.

"Far from showering financial booty on new mothers and rewarding greenhouse-unfriendly behaviour, a 'baby levy' in the form of a carbon tax should apply, in line with the 'polluter pays' principle."

Australian Family Association spokeswoman Angela Conway said it was ridiculous to blame babies for global warming.

"I think self-important professors with silly ideas should have to pay carbon tax for all the hot air they create," she said. "There's masses of evidence to say that child-rich families have much lower resource consumption per head than other styles of households.

But the plan won praise from high-profile doctor Garry Egger. "One must wonder why population control is spoken of today only in whispers," he wrote in an MJA response article.


Je commence à être favorable à l'euthanasie de ce genre d'experts. Et au plus vite...

Via Liberaux.org

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Entracte

Repost 0
Commenter cet article

Anastasie 16/12/2007 21:57

@Poly : pour la tradition du Brésil : je ne comprends pas ;-) car ,si on plante un arbre ,qu'on a un bébé ,tout va bien ..Mais si on écrit un livre ,alors ,on coupe un arbre ? ;-)

Polydamas 16/12/2007 22:03

Tout à fait, ce n'est pas très écologique, ce sont uniquement les oeuvres qu'un homme se doit d'accomplir dans sa vie. Bel idéal.

gwynfrid 15/12/2007 22:52

"Je commence à être favorable à l'euthanasie de ce genre d'experts. Et au plus vite..."Avec ce genre de commentaire, il ne faut pas vous étonner d'être perçu comme un dangereux extrémiste toujours prêt à employer la violence. Heureusement, il y a loin de la parole aux actes. Enfin, j'espère!Maintenant c'est vrai que l'expert en question pousse un peu loin le bouchon.

Polydamas 16/12/2007 01:38

Sachant que je défends partout, ici et ailleurs, que je suis contre l'euthanasie, l'ironie de cette phrase n'aura pas échappé à mes lecteurs. Bien sûr quelqu'un qui débarquerait et ne verrait rien d'autre que ce billet, le comprendrait au premier degré. Je prends le risque.

Thaïs 15/12/2007 21:38

Lu dans le Point un entrefilet qui dit que suite à une étude américaine, les couples divorcés pénalisent la planète car ce divorce provoque double foyer donc double consommation d'electricité etc. Il faudrait peut-être une taxe au divorce...

Polydamas 16/12/2007 01:40

Ou interdire le divorce, ça serait plus simple... ;-)

Dang 14/12/2007 23:09

C'est complètement farfelu mais ce serait une bonne idée de lancer la tradition de planter un arbre à chaque naissance. Cela avait été fait dans certains pays d'Afrique mais c'était obligatoire et on a vite abandonné.

Polydamas 16/12/2007 01:39

Au Brésil, il y a une tradition selon laquelle il faut planter un arbre, avoir un bébé, écrire un livre, on pourrait l'y rattacher...

david 14/12/2007 13:50

A Polydamas, vous avez écrit un gros mot !

Polydamas 16/12/2007 01:39

Pas grave... ;-)