Et si on parlait théologie ?

Publié le 26 Décembre 2007

Tous les blogueurs ont leur dada, leur sujets fétiches, sur lesquels ils aiment s'attarder. Personnellement, au regard de ma formation, et de mon goût, je suis effectivement assez attiré par la réflexion autour du système économique, mais aussi autour des valeurs pro-vie. Et malgré ma vigoureuse appétence pour le rit tridentin, que je suis évidemment capable de défendre mordicus, je traite peu de théologie ou de sujets liturgiques dans ces pages.

Pour plusieurs raisons:
- tout d'abord, je partais du principe, que je sais aujourd'hui fallacieux, que la grande majorité de mes lecteurs connaissent déjà le catholicisme et ses principaux fondements.
- je n'ai pas le niveau pour répondre à des professionnels de la philosophie ou de la théologie (et je sais qu'il y en a qui fréquentent ces pages). A ce titre, mes explications restent de l'ordre de la vulgarisation, donc nécessairement insatisfaisantes pour ceux-ci, mais également, pour les tradis pur sucre, qui pourraient considérer, à juste titre, que j'édulcore les problèmes.
- j'ai été formé durant toute ma jeunesse à la liturgie, aux dogmes, aux principales disciplines permettant de connaitre de manière approfondie le catholicisme. C'est aussi pour cela que j'ai donc peu envie d'y revenir, j'y éprouve peu de curiosité. Ce sont loin d'être des sujets nouveaux sur lesquels j'ai envie de m'étendre.
- last but not least, votre serviteur est un flemmard.

Mais devant la demande pressante de certains de mes camarades blogueurs, je vais faire l'effort d'y consacrer un peu de mon temps et donc, d'aborder quelques billets sur le catholicisme et sa doctrine. C'est le nouvel an, l'heure des bonnes résolutions, on va donc s'efforcer, durant cette année, de traduire en langage clair les disputes intellectuelles des catholiques.

Pour cela j'ai déjà quelques sujets en tête. Axés plus ou moins autour du modernisme (on ne se refait pas). Si vous souhaitez que j'aborde d'autres sujets, le point de vue des catholiques sur tel ou tel domaine, pourquoi telle ou telle bizarrerie, n'hésitez pas à me le faire savoir, en commentaire de ce billet, ou par mail, et je tâcherai d'y répondre de la manière la plus solide possible.

Pour le moment, je suis en train de préparer quelques petites choses, en vrac, sur :
- le Saint Suaire
- le problème de la communion dans la main
- un petit historique du modernisme
- la hiérarchie des textes, des différents conciles, et autres sources de la foi dans la doctrine

Si vous vous êtes toujours posé des questions sur l'Eglise catholique, n'hésitez pas, prenez la parole, et je m'efforcerais, dans la mesure de mes faibles moyens, de vous répondre. Etant entendu que je ne prétends pas aller au fond des choses à la manière d'un théologien professionnel, je ne suis rien d'autre qu'un catholique parmi tant d'autres, peut-être un peu mieux en position de vulgariser, de populariser l'enseignement de l'Eglise. Mais je ne remplace aucunement l'avis éclairé des prêtres et autres hommes d'Eglise dont la disponibilité est sans faille.

Ne me voyant pas commenter le catéchisme de Trente, alinéa après alinéa, je fais confiance à mes lecteurs pour me proposer des sujets qui iront au-delà des sempiternelles polémiques que nous connaissons tous.

N'hésitez pas, les commentaires vous sont ouverts.

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Religion

Repost 0
Commenter cet article

xyzorglub 02/01/2008 21:36

vhp / Oui, c'est exactement ça;Dang / merci pour le renseignement.

Dang 01/01/2008 13:19

@xyzorglub : un livre qui vous intéresserait sûrement : "Histoire du Catholicisme" de Jean-Pierre Moisset, chez Flammarion. C'est très complet, très sérieux, très érudit, et cela se lit facilement.

vhp 31/12/2007 12:52

Vous voulez parlez d'un crucifix de ce genre ? http://blog.stadmechelen.be/media/27/20061023-crux.jpgLe Christ les bras ressérés, pour symboliser le petit nombre d'élus et la prédestination : j'y vois surtout un Christ qui nous refuse son pardone et sa grace. Comment un Chrétien peut garder l'Espérance, et donc la Foi -après ça ?

xyzorglub 31/12/2007 08:11

vhp / Ah oui, le jansenisme... très bonne idée ça!  A propos il semble qu'il ait été particulièrement important en Touraine. J'en veux pour preuve les curieux petits crucifix que l'on trouve de ci de là. Mais le plus curieux c'est que les gens qui en possèdent sont encore très discrets la dessus et n'aiment pas en parler....Polydamas, je te souhaite une bonne année que je peux deviner très theologique...

vhp 31/12/2007 01:03

Puisqu'on parle de la notion de grace et de predestination, un sujet tout trouvé, c'est le jansénitisme et ses conséquences sur la foi religieuse en France.J'en viens parfois à me demander si cette hérésie n'est pas pour quelquechose dans la déchristianisation de la France (qui n'a pas commencé avec Sacrosanctum Conciliarum).Pour ce qui est du débat "rite" vs "rit", il me semble qu'en l'espèce, Polydamas a raison. En tout cas, il pense comme wikipédia :http://fr.wikipedia.org/wiki/Liturgie_catholique#Les_liturgies_chr.C3.A9tiennesBonne année,vhp

Polydamas 31/12/2007 01:42

Sur le jansénisme, en effet, vous n'avez pas tort, il a eu un effet dévastateur sur la pratique en France.Sinon, concernant le mot "rit", vous savez bien que Wikipédia a toujours raison.... ;-)