La Vie est en nous

Publié le 23 Septembre 2007

Réalisé par la fondation Jérome Lejeune, le DVD "La Vie est en nous" reprend tout ce qu'il faut savoir sur l'avortement et les problèmes connexes. Ce DVD, dont vous trouverez ici l'intégralité des bandes-annonces, est disponible ici. Plus d'infos à cette adresse mail.

A voir, que l'on soit pour ou contre, pour prendre conscience du traumatisme que représente l'avortement.













Rédigé par Polydamas

Publié dans #Pro-vie

Repost 0
Commenter cet article

fyerens 04/10/2007 00:16

Rire au nez de la voie disonnante en presentent des argument tout a fait discutable... je ne sait plus comment qualifier ca du coup. donc voila les donnée scientifique su l'enbryon a 12 semaine(je resort mes vieux cours d'embryologie)-le foetus est tout juste formé et des premier mouvement sont visible a l'ecographie les migration principales on eu lieu et l'embryon a bel et bien forme humain et possede deja des ébauche d'organe differencié-au niveau nerveux les premiers synapses (liaison entre un neurone et une autre cellule, desolé mais je ne connais pas votre niveau de connaisance en histologie je me refere donc a mon qui a fait jadis des etudes menant au domaine de la finance) sont apparu mais la le reseaux gliale (dont les cellule les plus connues sont les cellules de Schwann constituant  la gaine de myeline) est tres incomplet.ce dernier point est tres important en effet le reseau gliale est tres important pour la conduction nerveuse. il conditonne le recyclage des neurotranmeteurs et la vitesse de conduction, entre autre fonctions (fonction immunitaire mal connue, ce reseaux est encore l'objet de nombreuse etude). ces parametres (vitesse et turn-over des neurotranmeteur) sont tres important pour l'élaboration d'une reponse coordonné au stimulation du milieu et donc a terme l'elaboration d'une conscience qui requiere un niveau tres superieur de reponse neuronal. voila que ce qui me pousse a dire qu' avant ce stade  l'embryon n'est qu'un cadre vide. il  a beaucoup de caractere de l'humain mais en est tres loin au niveau physiologique. de plus il ne sagit pas d'une unite vivante au sens stricte car il est incapable de vie autonome ( bon la je vai trop loin en etandant une definition de la biologie cellulaire). mais ce qui fait fait l'identité de quelqu'un c'est aussi et sutout , ses valeur, ses aquis, en bref les experiences qui on constitués son education or voila c'est le milieu ou l'enfant est né qui le determinera c'est en ce sens selon moi qu'a ce stade c'est le pojet parentale qui defini le plus le foetus de 12 semaine comme humain  je suis sur que vous avez un autre avis je ne vous demande pas d'en changé je revient a ce que j'ai voulu dire dans mon premier commentaire: dans un domaine aussi compliqué auquel personne ne poura jamais repondre de facon indiscutable il me semble logique de laissé a chaqun le choi dans la mesure ou ce n'entraine pas de desorde dans la societédans le cas spécifique de l'avortement c'est vrai que c'est triste de perdre ce potentiel humain et quoi qu'on en dise l'avortement reste dangeux au niveau medical il n'est donc pas souhaitable et doit etre evité le plus possible tout en restant toléré dans un carde precis pour eviter de regretable debordement.Car je le dit encore la detresse de ces femme est reel. c'est mon avis.

Polydamas 04/10/2007 07:52

J'estime avoir le droit de rigoler lorsque vous me dites que vouloir empêcher un avortement est similaire à un meurtre. Fautre vraiment avoir fumé du crack pour prétendre un truc pareil.Je ne vois pas en quoi l'argument d'une vie autonome serait valable. Un bébé ne peut pas survivre sans ses parents plus de quelques heures.En outre, je maintiens, un être existe ou n'existe pas, il dispose d'une ame ou pas. Mais ce n'est en aucun cas, un projet parental qui va lui donner droit à la vie....Non, il ne me semble pas logique de laisser le choix puisqu'en vertu du principe sacro-saint de précaution.

tyerens 03/10/2007 19:14

petit detail"Le code génétique est intégralement contenu dans le zygote, son unicité est ensuite préservée tout au long du développement"ce n'et pas vrai: les jumeaux qui peuvent se divise apres le stade zygote...par contre vous marqué un point...c'est vrais que vous n'etes pas si intolerent que. mais je croi que vous avez mal compris mes propos sur l'intolerance

Polydamas 03/10/2007 19:49

Qu'entendez vous sur l'intolérance affichée, je dis les choses telle que je les pense et suis prêt à les défendre ?

fyerens 02/10/2007 21:47

Il n'est pas necessaire d'aboyervous connaissez peu etre bien votre religion et c'est vrai que vu l'intolerence affichée sur ce site il est peu etre idiot d'essayer de vous temperé en 3 ligne... mais pas de chance je suis biologiste....hum les embryons sont des etres humain oui vous avez raison d'ailleur je crois que je vais aller comdamné toute ces femmes qui avortent spontanément (80% des fecondations dans notre espece)au cours de l'embryogenese... oui qu'elles partent vers l'enfer!Non plus serieusement l'embryon est l'un des stade les plus precoce du developement. a ce stade il n'est rien d'aute qu'un embryon humain(un humain en devenir).mais je suis d'accord il ne faut pas le reifier car des le moment ou le parent en prend consience des qu'il est aimé il est un humain. car l'amour c'est ce qui fait de nous des humain. pour ce qui est du corp en developpement ce n'est qu'un cadre vide qui attend l'oeuvre.Alors qu'une mere en detresse est une personne concrete ce n'est pas juste d'une idée ou d'un projet.C'est surement une presonne qui est aimée et connue quelqu'un qui nous manquerai si elle venait a mourir... que vous le vouliez ou non certaine de ces femmes seront prete a tout pour expulser ce qu'elles n'ont jamais desiré,ce qui les parasites.si on aide pas ces femme on les tue car elles le feront de facon anarchique, dangereuse et ne pas les eancadrer les aider c'est ca le vrai meurtre.voila Sinon une petite question pour vous le latiniste: pourquoi utiliser pour votre culte une langue differente de celle Jesus et d'a peu pret tout les gens qui compte vraiment et dont les precepte on fondé la grandeur de votre religion?Une reference a Auguste peu etre?PS:je ne sui pas un expert du clavier j'epere que vous me pardonnerez mes fautes. mais apres tout le pardon aussi est un des fondement du christianisme...

Polydamas 03/10/2007 10:03

Permettez-moi de vous exprimer mon hilarité, une fois de plus. Si j'étais vraiment intolérant, vous n'auriez même pas le droit de commenter ici, je supprimerais vos commentaires et ne me fatiguerais pas à vous répondre. Et personne n'est capable de dire qui ira en enfer ou pas, ne vous en déplaise.Quant aux fausses couches ou aux fécondations ratées, les femmes n'y sont pour rien, puisque ce n'est pas volontaire. Il est hors de question de les culpabiliser. Par contre, quand elles avortent, il s'agit d'autre chose.Que vous soyez spationaute ou biologiste, un être humain existe ou n'existe pas, il est ou il n'est pas. Dépendre l'existence d'un être humain à l'amour, à un sentiment, qu'il reçoit est du non-sens total. Sinon, nous n'aurions plus qu'à exécuter tous les ignorés et les exclus de notre société. Considérez vous par hasard que ces personnes ne sont pas humaines uniquement parcequ'elles ne recoivent pas d'amour ? Conditionner l'humanité de quelqu'un à l'amour n'a pas de sens. Non, ce qui fait un être humain, c'est la capacité qu'il a à réfléchir, à se projeter, élaborer des raisonnements, son esprit, son âme, en langage plus religieuxNe soyez pas ridicule, vouloir empêcher un avortement n'est aucunement un meurtre. En outre, à voir l'horreur de cet acte, les fours crématoires, les corps dépecés de ces petits embryons qui n'ont rien demandé d'autre que de vivre, c'est exactement une nouvelle barbarie. L'embryon aussi est un humain concret, un humain à un autre stade de développement, mais vous-mêmes, seriez incapable de me dire quand l'âme apparait. C'est pour cela qu'au titre du principe de précaution, je tiens à ce qu'on pense à lui.Philosophiquement, c'est assez simple pourtant. Le code génétique est intégralement contenu dans le zygote, son unicité est ensuite préservée tout au long du développement. Il n'y a pas lieu de le considérer comme un "projet", comme si ce n'était qu'une abstraction, qu'une vague idée, alors qu'il est effectivement présent dans le sein de sa mère.Sinon, le latin est la langue officielle de l'Eglise, et beaucoup des personnes qui comptent, et ont compté dans la chrétienté, ont prié avec cette liturgie. Je ne fais que suivre leur exemple. Etant donné que l'Eglise se greffa sur l'organisation de l'empire romain, on peut dire si vous voulez, que c'est du à Auguste.Je vous pardonne vos fautes, mais soyez sur que ce n'est pas ce que je vous reprocherais en priorité.

Fyerens 01/10/2007 21:12

La verité existe-t- elle? Est elle seulement a notre porté?Qui sommes nous?Comment imposer une chose equiprobablement vraie ou fausse. Avoir la foi C'est trop facile quand on parle ethique.Ne l'oulions jamais nous sommes que croyant et non savant.Vous avez droit d'interdire l'avortement a ceux de votre culte mais laissez les autres en paix car peu etre ont ils mieu compris la profondeur du message de votre religion que vous. 

Polydamas 01/10/2007 21:29

Ouahhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!!!!!Mort de rire....C'est vous qui allez m'apprendre ma religion, maintenant ? Soyons sérieux, nul ne peut sérieusement prétendre que l'embryon n'est pas un être humain. Je ne vois donc pas pourquoi il n'aurait pas droit à la vie, lui non plus.