25 ans

Publié le 14 Septembre 2007

Via le Salon Beige, je tombe sur ce texte décrivant le rôle que joua Bachir Gemayel.

490810600-small.jpg
«Notre espoir ne tenait pas seulement au jeu du hasard, mais à celui de la nécessité. Comment  imaginer le Moyen-Orient sans le Liban ? Pour les peuples persécutés de la région, le Liban c’est le bout du tunnel, la lumière de la liberté. Arracher à ce monde-là cet ultime espoir, est un péché contre l’esprit».

Aujourd'hui, cela fait 25 ans qu'a été fauché l'un des plus grands espoirs que le Liban ait connu.bug_fck

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Disparitions

Repost 0
Commenter cet article

Julius 14/09/2007 19:06

et là question est encore et toujours : par qui ?en tous cas Poly, voilà une commémoration pertinente en ces temps d'épidémie de "mémorialite"