Le billet du jour

Publié le 29 Août 2007

Après son premier dictionnaire, Gai Luron s'attaque à de nouvelles définitions de ce qui nous fait office de novlangue. Comme d'habitude,  c'est excellent.

Extraits:

(..)
Ethnocentrique : qui ne concerne que l’impression de supériorité éprouvée par l’Occidental en voyage. Ainsi, un Occidental à l’étranger manifestera-t-il son incroyable arrogance en s’étonnant des mœurs de ses hôtes sans chercher à les comprendre (car l’Occidental est raciste) tandis que le jeune Africain arrivé en Europe, déambulant en tenue locale dans les rues de Paris, loin d’être décalé, permettra une salutaire prise de conscience de la relativité des modes de vie et des cultures.
(...)
Métissage : incontestablement bon et célébré car décrivant l’avenir. Le métissage a ceci de curieux qu’il est le plus pur produit de l’antiracisme et qu’il cherche inlassablement à en finir avec la race blanche.
(...)
Multiculturalisme : Où toutes les cultures sont égales mais où les cultures étrangères le sont plus que d’autres.
(...)
Réformes : Mesurettes permettant à la France de reculer de l’abîme vers le trou ; de fort opportunes et gigantesques contestations syndicales permettent de faire croire à l’opinion publique que la dose homéopathique constitue un traitement de choc, accréditant ainsi, de façon inespérée, l’idée d’une quelconque audace gouvernementale.
(...)
Traitre : désigne toute personne rompant avec des idées de gauche, ou avec le PS. A ne pas confondre avec le mouvement inverse, que l’on qualifiera de « courageux » ou de « lucide ». Ainsi Besson révélant les basses manœuvres du PS est-il un traitre tandis que Begag, attribuant d’insultants propos à Sarkozy sera-t-il héroïquement salué comme un résistant lucide.
(...)
Yade (Rama) : Jalousée par la gauche qui fulmine de n’avoir pas su sortir de son chapeau en premier un alibi de couleur, méprisée par la droite qui n’y voit justement qu’un alibi de surcroît arriviste, haïe des Noirs qui n’y voient qu’une bourgeoise ou une Bounty, regardée avec concupiscence par les leuco-mâles, elle recueille fort logiquement l’admiration des média.

Rédigé par Polydamas

Publié dans #Humour

Repost 0
Commenter cet article

Antoine Block 31/08/2007 03:42

Ouille, ouille, ouille ! T'es assez grave, toi.

Polydamas 31/08/2007 07:46

On peut savoir de qui vous parlez ?

Stephane 29/08/2007 18:44

short : tenue vestimentaire moderne et seyante symbole de dynamisme capable d'effacer les moindres rondeurs disgracieuses.

Anastasie 29/08/2007 16:53

Que de chemin parcouru depuis le "comment peut-on être persan ?" des " Lettres Persanes " ......

thaïs 29/08/2007 13:53

"tandis que le jeune Africain arrivé en Europe, déambulant en tenue locale dans les rues de Paris, loin d’être décalé, permettra une salutaire prise de conscience de la relativité des modes de vie et des cultures."J'ai lu il n'y a pas longtemps les chroniques d'un touareg en france"Y a pas d'embouteillage dans le désert" de moussa Ag Assarid.Ce livre nous permet de sourire de nos travers et de méditer  notre façon de vivre.En plus sur la photo, on voit le regard pétillant et malicieux des touaregs...